You are here

Défense

Sébastien Lecornu devient ministre des armées

Le mamouth (Blog) - Fri, 20/05/2022 - 16:30

Il était ministre de l'outremer depuis 2020, Sébastien Lecornu, venu de la droite, est nommé

Plus d'infos »
Categories: Défense

Un club de réduction pour accéder aux meilleurs prix

Aumilitaire.com - Thu, 19/05/2022 - 12:45
Les nouvelles tendances ne font pas uniquement fureur dans le milieu de la mode ou celui de la technologie. Elles battent aussi le plein dans […]
Categories: Défense

Quels sont les modèles de matraques télescopiques ?

Aumilitaire.com - Wed, 18/05/2022 - 15:24
Inévitable lorsque l’on parle d’équipement d’autodéfense, la matraque télescopique connaît plusieurs déclinaisons qui ont chacune leurs spécificités. Qu’il s’agisse de la matière qui la compose, […]
Categories: Défense

Contre-terrorisme : Les forces spéciales américaines vont de nouveau être déployées en Somalie

Zone militaire - Tue, 17/05/2022 - 14:54

En décembre 2020, soit quelques semaines avant de quitter la Maison Blanche, le président Trump ordonna le désengagement 700 militaires américains alors déployés en Somalie, où leur mission consistait à former et à appuyer les forces de sécurité locales face à la menace incarnée par les milices Shebabs [liées à al-Qaïda] et, dans une moindre...

Cet article Contre-terrorisme : Les forces spéciales américaines vont de nouveau être déployées en Somalie est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

Après une série d’échecs, l’US Air Force annonce le succès d’un essai du missile hypersonique AGM-183A

Zone militaire - Tue, 17/05/2022 - 11:09

Développé par Lockheed-Martin dans le cadre du programme « Air Launched Rapid Response Weapon » [ARRW, ou ARROW], lancé par l’US Air Force, le missile hypersonique AGM-183A a jusqu’à présent accumulé les déboires lors de ses essais, avec trois échecs en autant de tentatives. Ainsi, en avril 2021, le missile n’avait pas pu être tiré par le...

Cet article Après une série d’échecs, l’US Air Force annonce le succès d’un essai du missile hypersonique AGM-183A est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

Le minarm en perd sa voix

Le mamouth (Blog) - Tue, 17/05/2022 - 08:44

Depuis le départ de Jean-François Bureau, la ministère de la défense aura eu du mal à trouver sa voix

Plus d'infos »
Categories: Défense

L’US Army choisit le groupe français Thales pour le renouvellement de ses radios tactiques

Zone militaire - Mon, 16/05/2022 - 18:35

En janvier 2021, le groupe français d’électronique de défense Thales avait annoncé que l’US Army venait de lui notifier une troisième commande de 1200 systèmes radio IMBITR [Multiband Inter/Intra Team Radio] AN/PRC-148D, dans le cadre de son programme Army Leader Radio, portant ainsi à 6000 le nombre total d’unités devant être utilisées dans son réseau...

Cet article L’US Army choisit le groupe français Thales pour le renouvellement de ses radios tactiques est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

La Royal Navy envisage à nouveau de recourir à des pétroliers civils pour ravitailler ses navires en mer

Zone militaire - Mon, 16/05/2022 - 17:50

À la fin des années 1960, le gouvernement britannique, alors dirigé par le travailliste Harold Wilson, prit la décision d’abandonner la plupart des bases militaires situées à « l’est de Suez » [une expression de l’écrivain Rudyard Kipling désignant la politique diplomatique et militaire du Royaume-Uni au-delà du continent européen, ndlr] pour se concentrer sur l’Europe en...

Cet article La Royal Navy envisage à nouveau de recourir à des pétroliers civils pour ravitailler ses navires en mer est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

La base aérienne d’Orange-Caritat gagne une escadre avant de perdre provisoirement un escadron

Zone militaire - Mon, 16/05/2022 - 16:15

En juin prochain, les derniers Mirage 2000C RDI seront retirés du service… Ce qui entraînera la mise en sommeil des traditions de l’Escadron de chasse 2/5 « Île-de-France » étant donné que les sept Mirage 2000B qu’il utilise actuellement pour la formation et l’entraînement de ses pilotes quitteront la base aérienne [BA] 115 d’Orange-Caritat pour la BA...

Cet article La base aérienne d’Orange-Caritat gagne une escadre avant de perdre provisoirement un escadron est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

Le Mali tourne le dos au G5 Sahel et à sa force conjointe

Zone militaire - Mon, 16/05/2022 - 12:11

Créé en février 2014 avec les encouragements et le soutien de la France, le G5 Sahel a pour objet de renforcer la coopération entre la Mauritanie [où est établi son siège], le Mali, le Burkina Faso, le Tchad et le Niger en matière de développement, de sécurité et de contre-terrorisme. Trois ans plus tard, cette...

Cet article Le Mali tourne le dos au G5 Sahel et à sa force conjointe est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

L’armée de Terre teste un nouveau calculateur balistique destiné aux tireurs d’élite

Zone militaire - Sun, 15/05/2022 - 12:45

En février 2021, la société belge FN Herstal – qui fournit les fusils de précision SCAR-H PR à l’armée de Terre – a dévoilé le calculateur balistique FN Elity, qui, destiné aux tireurs d’élite, est censé être une « solution aux problèmes de distance ». Dans le détail, le FN Elity est un système tout-en-un diposant d’un...

Cet article L’armée de Terre teste un nouveau calculateur balistique destiné aux tireurs d’élite est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

Le ministère des Armées a lancé un appel à projets sur le thème de la « guerre cognitive »

Zone militaire - Sun, 15/05/2022 - 11:42

En novembre dernier, à l’occasion de l’édition 2021 du Forum innovation défense [FID], la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé le lancement prochain du projet « MYRIADE » afin d’étudier et de caractériser les risques issus des multiples tentatives de manipulation des opinions publiques par un éventuel « compétiteur » [ou adversaire] en vue d’obtenir un gain tactique...

Cet article Le ministère des Armées a lancé un appel à projets sur le thème de la « guerre cognitive » est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

Pour son chef d’état-major, la British Army est désormais « trop petite » pour défendre les intérêts britanniques

Zone militaire - Sat, 14/05/2022 - 14:50

Quand, au début des années 2010, il fut décidé de réduire l’effectif de la British Army a seulement 82’000 soldats, les observateurs firent remarquait qu’elle allait ainsi retrouver le format qui était le sien au moment de la guerre des Boers… Et les esprits taquins soulignèrent que le stade de Twickenham [ou celui de Wembley...

Cet article Pour son chef d’état-major, la British Army est désormais « trop petite » pour défendre les intérêts britanniques est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

La Marine nationale fourbit ses armes contre une possible – et nouvelle – remise en cause du porte-avions

Zone militaire - Sat, 14/05/2022 - 12:10

Dans le rapport sur la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 qu’elle a publié cette semaine, la Cour des comptes a estimé que, sauf à réaliser des « arbitrages difficiles avec d’autres dépenses publiques », les armées françaises pourraient avoir à « faire le choix de rééquilibrages majeurs entre capacités, comme ceux réalisés par le Royaume-Uni en 2021 »...

Cet article La Marine nationale fourbit ses armes contre une possible – et nouvelle – remise en cause du porte-avions est apparu en premier sur Zone Militaire.

Categories: Défense

Grabuge à l’UNESCO. La guerre russe en Ukraine provoque un schisme (v2)

Bruxelles2 - Mon, 09/05/2022 - 18:34

(B2) En pleine guerre agressive de la Russie en Ukraine, peut-on laisser la Russie seule aux manettes du comité du patrimoine mondial ?

Un toit de verdure pour l’Unesco – vue intérieure (© NGV / B2)

C’était la question fondamentale posée à l’organisation. Un pays qui en agresse un autre, met-il à mal son patrimoine culturel (1) ?, se sont demandé les membres de l’UNESCO, en particulier les Européens, qui ont bataillé durant de longues semaines pour obtenir ce report.

Un rendez-vous important

La session annuelle du comité est une réunion fondamentale pour l’organisation. Ce n’est pas juste une réunion parmi d’autres. Elle réunit non seulement les membres étatiques, mais aussi la société civile, les porteurs de projets, des ONG, elle réunit entre 3000 à 6000 personnes. Elle est en fait au patrimoine culturel ce qu’est la COP pour l’environnement et le Climat. Hasard du calendrier, c’est la Russie qui préside cette année le comité du patrimoine mondial (1). Et elle comptait bien faire de la réunion annuelle à Kazan, normalement prévue du 19 au 30 juin, un évènement majeur. Ce d’autant que la fête avait été gâchée, en 2020 et en 2021, à cause de la pandémie de Covid-19.

L’agresseur récompensé

Cette célébration est pour cependant plutôt anachronique. Une organisation, sensée promouvoir la culture et le patrimoine, laisserait ainsi un pays se glorifier de protéger le patrimoine mondial. Alors que non seulement, il mène une guerre contre un autre, mais détruit aussi systématiquement nombre de ses bâtiments culturels, dont certains auraient été (ou pourraient être) protégés par le bouclier bleu. Ce logo bien connu fait d’un double triangle bleu et blanc (2). L’ambassadrice française à l’UNESCO, Véronique Roger-Lacan, le dit ouvertement : la tenue de cette session en Russie « alors que cette dernière bombarde les sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial en Ukraine » est « inconcevable », lance-t-elle lors de la 7e session extraordinaire du conseil exécutif de l’organisation, à la mi-mars.

Une guerre qui fait mal au patrimoine

Plus de 100 monuments et établissements culturels ont, en effet, rapidement été endommagés ou détruits par les frappes russes (aériennes ou artillerie) depuis le 24 février et le début de la guerre. Des églises, des cathédrales, des théâtres… Au dernier bilan établi par l’UNESCO, le 2 mai, 120 sites ont été endommagés ou détruits : 54 établissements religieux, 10 musées (dont le mémorial de Skovorodynivka, à 40 km de Kharkiv dédié au philosophe H. Skovoroda), 24 bâtiments historiques, 13 bâtiments culturels, 15 autres monuments, 7 librairies (la liste ici). (3)

Une situation très polarisée

Pourtant la direction de l’UNESCO, dirigée par la Française Audrey Azoulay résiste, et tente de faire le dos rond face à la fronde, durant de longues semaines. En fait, au sein de l’organisation, la situation est « très polarisée » explique à B2 un bon connaisseur de l’organisation. D’un côté la Russie n’entend pas abandonner sa présidence et, surtout, ce qui a lui été confié à l’été 2021 (elle était la seule candidate) : la réunion du comité. De l’autre, les Européens veulent qu’elle abandonne sa présidence et passe la main. Mais ils sont minoritaires. Entre les deux, le marais. Un certain nombre de pays, d’Afrique, d’Asie comme le monde arabe, ne veut pas prendre parti pour l’un ou pour l’autre. Au sein du comité, il n’y a d’ailleurs que quatre Européens (Italie, Belgique, Grèce, Bulgarie). Aucun n’a vraiment envie d’en découdre vraiment. La situation est donc bloquée et le temps passe.

La menace d’un boycott

Les Européens soutenus par un certain nombre de pays passent la vitesse supérieure. Une lettre ouverte est envoyée le 8 avril. Initiée par Laura Davies, l’ambassadrice britannique à l’UNESCO, elle est signée par 46 pays sur les 194 que compte la convention sur le patrimoine mondial (4). Si la réunion est maintenue, les 46 avertissent : ils « n’iront pas à Kazan », à cette réunion présidée par la Russie. Moscou est en train de « détruire la valeur universelle exceptionnelle » en Ukraine. Tenir une réunion atteindrait la « crédibilité » même de l’UNESCO. La menace est sérieuse. Mais pas suffisante en soi.

Le temps du compromis

Sur les 194 pays que compte l’organisation, cela ne représente qu’un petit quart. Africains, Asiatiques, Arabes n’ont pas signé la missive. Ainsi que quelques pays européens n’ont pas signé la missive, notamment les quatre membres du comité (Belgique, Bulgarie, Grèce, Italie). Cela montre l’ampleur de la division. Une négociation s’engage de part et d’autre. La directrice de l’organisation, A. Azoulay, joue les intermédiaires. Finalement, face à une menace de boycott, un compromis est trouvé. L’ordre vient du Kremlin. Dans une lettre, signée de son ambassadeur à l’UNESCO, Alexander Kuznetsov, la Russie annonce, le report de la réunion sine die. Ce sont les termes du compromis : la Russie ne renonce pas à sa présidence, la réunion n’est pas organisée ailleurs, elle est reportée… Il était temps. On se trouve à moins de deux mois de l’évènement. Délai minimum d’ordinaire pour envoyer les invitations à tous les participants.

Maintenant, il va falloir décider la suite. Ce sera le rôle du comité du patrimoine mondial, lors d’une de ses réunions, habituelle ou extraordinaire. Mais c’est une autre histoire.

(Nicolas Gros-Verheyde)

  1. Le comité du patrimoine est composé de 21 membres, élus normalement pour six ans (dans la pratique quatre ans). Ce comité élit un bureau composé de sept États, dont un seul Européen en ce moment, l’Italie qui occupe un poste de vice-présidence. Outre le président (Russie), un rapporteur (Inde), on compte quatre autres vice-présidents (Afrique du Sud, Arabie Saoudite, Argentine, Thaïlande).
  2. Logo qui figure dans la Convention de la Haye de 1954 pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé.
  3. Précisons cependant qu’aucun bâtiment inscrit sur le patrimoine mondial culturel n’a été atteint selon une source de l’UNESCO qui s’est confiée à B2. La magnifique cathédrale Sainte Sophie de Kiev, pourtant très proche du bâtiment du SBU, le service de renseignement ukrainien, n’a pas subi de dommage (du moins pas encore).
  4. L’UNESCO compte 193 membres – la convention regroupe 194 pays (dont les États-Unis partis de l’Unesco. Quasiment tous les pays de l’Union européenne ont signée cette lettre, sauf la Bulgarie.

Article mis à jour le 10 mai avec des précisions sur la négociation entamée et les rapports de force.

Cet article Grabuge à l’UNESCO. La guerre russe en Ukraine provoque un schisme (v2) est apparu en premier sur Le blog de B2.

Categories: Défense

Pour le Bleuet de France, "un des mes sauts les plus émouvants"

Le mamouth (Blog) - Sun, 08/05/2022 - 13:16
Un des trois opérateurs du Commando Hubert, un Premier maître présent à l'unité depuis 10 ans, vientPlus d'infos »
Categories: Défense

Le Commando Hubert saute pour le Bleuet de France (actualisé 12h43)

Le mamouth (Blog) - Sun, 08/05/2022 - 08:38
Un symbole dans les symboles du jour. Le Commando Hubert fait sauter trois de ses opérateurs surPlus d'infos »
Categories: Défense

Une petite pause un peu plus longue que Pâques

Bruxelles2 - Wed, 27/04/2022 - 11:43

(B2) Cher/e/s lecteurs et lectrices fidèles de ce blog. Vous l’aurez constaté, le nombre d’articles s’est raréfié ces derniers temps. Cela ne tient pas seulement au hasard du congé de Pâques. Cette pause est nécessaire pour plusieurs raisons.

L’essentiel de l’actualité est désormais couverte par notre édition Club B2 Pro. Cette édition a pris son essor, d’abord sous forme de test, puis de formule plus élaborée, et a trouvé aujourd’hui son rythme de croisière. Nous publions ainsi toujours 3 à 4 articles par jour en moyenne, 6 jours sur 7, sans compter les centaines de nouvelles recensées dans nos trois carnets de veille hebdomadaire, sur tous les aspects de la géopolitique européenne. Avec seulement une équipe de quatre journalistes permanents, et le renfort d’un ou deux pigistes, la prouesse est prodigieuse au quotidien. Tout cela sans un seul gramme de subvention, de mécénat ou de sponsoring ! Nous ne pouvons démultiplier nos efforts à l’infini. Et il importe de concentrer nos efforts sur ceux qui donnent leurs ressources à B2. NB : fidèle à notre tradition, nous garderons cependant toujours quelques articles en libre accès (ils se trouvent dans la rubrique B).

Si vous ne l’êtes pas encore, vous pouvez vous abonner, c’est ici. Pour les étudiants et universités, une formule master très intéressante a été mise au point qui rend la formule Pro très accessible.

Les missions et opérations de l’Union européenne (de la PSDC), qui ont été au cœur du blog depuis le début, ont perdu de leur importance. Certaines opérations sont terminées ; leur objectif atteint. D’autres se sont transformées pour se pérenniser, mais sont loin de leur objectif de départ, ou connaissent des difficultés lancinantes. Quelques unes maintiennent vaille que vaille le cap. Mais il est un fait, pour atteindre son objectif de stabilisation dans son voisinage et tenir son rôle mondial, l’Union européenne recourt aujourd’hui à une toute autre palette d’instruments (sanctions, fonds de défense, facilité de paix, politique d’armement), très loin de l’esprit de la PSDC de départ.

Enfin, il est temps de revoir en profondeur le concept. Après quatorze ans d’un labeur quasi quotidien, il faut retrouver un nouveau souffle. Le dispositif des blogs a vieilli. Les réseaux sociaux (twitter, linkedin, etc.) ont pris toute leur place. Il importe donc de régénérer le modèle.

Le quotidien de la géopolitique européenne vue par B2 continue, et c’est ici.

(Nicolas Gros-Verheyde)

Cet article Une petite pause un peu plus longue que Pâques est apparu en premier sur B2 Le blog de l'Europe géopolitique.

Categories: Défense

Pages