You are here

Bruxelles2 Blog

Subscribe to Bruxelles2 Blog feed Bruxelles2 Blog
L'oeil francophone sur l’Europe politique
Updated: 9 hours 31 min ago

(B2 Pro) A l’agenda du Conseil des Affaires étrangères (11 novembre 2019)

Mon, 04/11/2019 - 11:27
(B2) Le 11 novembre n'étant pas un jour férié dans toute l'Europe, c'est à cette date symbolique de la fin de la Première guerre mondiale que se réunissent les ministres des affaires étrangères de l'UE. Six points sont prévus à l'ordre du jour : les récents développements au Venezuela, en Libye et à Hong Kong […]

Cet article (B2 Pro) A l’agenda du Conseil des Affaires étrangères (11 novembre 2019) est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) Carnet (04.11.2019). Confidentiels (COPS). Défense (Partenariat UK Barnier. Nemo OTAN). Diplomatie (Mali attaques. Syrie appel au cessez-le-feu. Venezuela sortir du statu quo. Corée du Nord tirs balistiques. Chili dialogue. Guinée-Bissau...

Mon, 04/11/2019 - 09:10

(B2 Pro) Le principe de l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN réaffirmé discrètement

Mon, 04/11/2019 - 07:42
(B2) Dans une déclaration adoptée à Kiev à l'occasion de la réunion de la commission OTAN-Ukraine, les 30 et 31 octobre, les Alliés se disent toujours « déterminés à continuer d’appuyer le programme de réformes de l’Ukraine dans le secteur de la sécurité et de la défense, notamment par le biais du programme d’assistance globale […]

Cet article (B2 Pro) Le principe de l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN réaffirmé discrètement est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) N°76. La mise en place d’une zone de sécurité turque dans le Nord-Est de la Syrie. Un changement de donne dans le conflit syrien

Sun, 03/11/2019 - 12:33
(B2) La Turquie déclenche début octobre 2019 une offensive significative dans le Nord-Est de la Syrie, zone où sont présents de façon actives les forces kurdes, proches du PKK Deux revendications principales turque et de l'opposition syrienne La question de la zone de sécurité internationale au nord de la Syrie, près de la frontière turque […]

Cet article (B2 Pro) N°76. La mise en place d’une zone de sécurité turque dans le Nord-Est de la Syrie. Un changement de donne dans le conflit syrien est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

Un militaire du 1er spahis de Valence tué au Mali entre Gao et Manaka

Sat, 02/11/2019 - 23:33

(B2) Un soldat de la force Barkhane est décédé ce dimanche (2 novembre) au Mali. Le brigadier Ronan Pointeau du 1er régiment de Spahis de Valence se trouvait à bord d’un véhicule blindé léger, entre Gao et Menaka, assurant la protection d’un convoi, quand il a été « frappé par la déflagration d’un engin explosif » selon l’état-major des armées. L’explosion a été assez violente pour provoquer le retournement du véhicule. L’équipe médicale présente sur place « est aussitôt intervenue pour prendre en charge l’équipage du véhicule », tandis qu’un hélicoptère Tigre sécurisait la zone. Les blessés ont été évacués par un hélicoptère Caïman vers l’antenne chirurgicale de Gao. Mais le brigadier Ronan Pointeau n’a pu être sauvé, il est décédé de ses blessures. Les autres passagers du véhicule ont été pris en charge. « Leur état n’inspire pas d’inquiétude. »

(NGV)

Cet article Un militaire du 1er spahis de Valence tué au Mali entre Gao et Manaka est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

Nouvelle perte sévère des FAMA, à Indelimane dans la région de Ménaka

Sat, 02/11/2019 - 13:22

(B2) C’est un véritable massacre qu’ont subi les forces armées maliennes (FAMa) sur la position de Indelimane, entre Ansongo et Ménaka, vendredi (1er novembre), dans le nord-est du pays.

Une attaque violente

Le bilan de 15 morts au départ a très rapidement été revu à la hausse. Il s’élève à « 49 morts, 3 blessés, et de [nombreux] dégâts matériels », selon l’état major malien publié samedi matin (10h). « Une vingtaine de rescapés ont été récupérés » a-t-il ajouté « Le ratissage est toujours en cours en vue des évaluations ». Le bilan serait même encore plus élevé selon le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Yaya Sangare qui mentionne « 54 morts dont un civil ». Les assaillants lourdement armés, pour la plupart à moto, ont totalement pris par surprise les militaires maliens et les ont été littéralement massacrés. Plusieurs véhicules ont été également récupérés par eux.

L’armée malienne menacée à terme ?

C’est la plus grosse perte pour l’armée malienne qui avait déjà perdu au moins 40 hommes fin septembre à Boulikessy et Mondoro (lire : Une défaite sévère des forces maliennes). Dans ces trois attaques, l’armée malienne a ainsi perdu l’équivalent d’une compagnie constituée, sans compter les blessés et disparus. A ce rythme-là, les pertes infligées sont supérieures au rythme de formation et de mise en place des nouveaux bataillons par les forces européennes. C’est plus qu’inquiétant. Sans compter l’atteinte au moral des troupes. Le recrutement dans les jours prochains va être difficile…

 

(NGV)

Cet article Nouvelle perte sévère des FAMA, à Indelimane dans la région de Ménaka est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) La première réunion du comité constitutionnel syrien. Un (petit) espoir pour la paix

Sat, 02/11/2019 - 09:26
(B2) La première réunion  du Comité constitutionnel syrien à Genève les 31 octobre et 1er novembre n'a pas abouti à un résultat important. Mais l'important était que cette réunion puisse se tenir. C'est en effet la première réunion en face à face des belligérants depuis le début de la guerre. Composé de 150 personnes (50 […]

Cet article (B2 Pro) La première réunion du comité constitutionnel syrien. Un (petit) espoir pour la paix est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

Frappes aériennes françaises contre Daech dans le nord-est irakien

Fri, 01/11/2019 - 19:32

(B2) « Des Rafale français de l’opération Chammal ont détruit jeudi (31octobre) plusieurs caches et tunnels de Daech dans le nord-est irakien » a annoncé la ministre française de la Défense Florence Parly ce vendredi via twitter.

(crédit : État-major des armées)

Pas de répit pour Daech

Et la ministre d’ajouter comme une référence au lâchage américain dans le nord-est de la Syrie. :  « Le Levant a été le théâtre de nombreux revirements récents. La position de la France, elle, est constante, et sa détermination à lutter contre le terrorisme intacte. […] Le combat continue. […] Nous ne laissons aucun répit » à l’organisation de l’état islamique.

Un Atlantique 2 en observation et un Reaper en appui

Cette opération a été menée « de manière conjointe et coordonnée avec d’autres éléments de la coalition internationale » ajoute-t-on du côté de l’état-major des armées.Préparée « avec nos alliés » dans le cadre de l’Opération Inherent Resolve, la frappe a ainsi été précédée d’une observation par l’avion de patrouille maritime « Atlantique 2 », et a été appuyée par un drone Reaper de la Coalition. L’absence de population civile autour de la cible a été confirmée antérieurement, et de nouveau au moment du tir.

Le 31/10, les Rafale français de l'opération Chammal ont détruit plusieurs caches de Daech dans le nord-est irakien. Le combat continue. https://t.co/sSRQyHfvbu https://t.co/jwjoDFuGNW pic.twitter.com/J7PxMvJbao

— État-Major Armées (@EtatMajorFR) November 1, 2019

(NGV)

Cet article Frappes aériennes françaises contre Daech dans le nord-est irakien est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) Rapatrier les combattants européens de Syrie : sans doute la moins mauvaise solution (Thomas Renard)

Fri, 01/11/2019 - 18:05
(B2) Pour Thomas Renard, chercheur à l'institut d'Egmont, entre un tribunal international infaisable et une solution irakienne difficile, la moins mauvaise des solutions reste le rapatriement des combattants européens présents en Syrie ou en Iraq Son propos, à placer au regard des déclarations des différents responsables belges (lire : Suivre les combattants étrangers en Syrie, tâche […]

Cet article (B2 Pro) Rapatrier les combattants européens de Syrie : sans doute la moins mauvaise solution (Thomas Renard) est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

L’offensive turque en Syrie rebat les cartes

Fri, 01/11/2019 - 17:30

(B2) Pour le général Claude Van der Voorde, chef du Service général du renseignement et de la Sscurité belge (SGRS), l’avancée turque en Syrie amène plusieurs bouleversements

Même si sur le terrain la situation est très fluctuante, l’analyse du chef du SGRS faite devant les députés belges le 16 octobre dernier, mérite le détour.

Une situation qui peut aboutir à une impasse

Sur les cinq villes visées aux abords de la frontière — Ras al-Aïn, Tall Ayad, Manbij, Kobané et Qamichli — les deux premières sont tombées. Ce qui a entraîné le départ des troupes américaines. Pour le moment, « les Turcs restent dans le désert ». Les conclusions provisoires du SGRS sont qu’ils « se limiteront à ce triangle de 100 km de longueur et 30km de profondeur » en territoire syrien, souligne C. Van de Voorde mettant en évident un point : « La situation actuelle va nous mener à une impasse ».

Une résistance kurde moins forte que prévue

Parmi les premiers constats, « la résistance Kurde a été moins forte que prévue ». Ce qui explique une avancée turque assez rapide. Mais « l’alliance des Kurdes avec l’armée syrienne a changé la donne ». D’ailleurs, « les milices kurdes – les forces kurdes des SDF – sont à présent complètement intégrées dans une division de l’armée syrienne ». Cela constitue « un bouclier dissuasif vis-à-vis des Turcs, qui se montrent plus calmes et moins offensifs dans leurs actions ».

Un coup de maître des Russes

La Russie est gagnante dans cette action, selon C. Van de Voorde : « Il s’agit une nouvelle fois d’un coup de maître de la part du régime russe, puisqu’il renforce ainsi sa position dans la région au détriment de l’Union européenne et de l’OTAN. » Sur le terrain, la Russie est très présente. Sans qu’elle « participe pour l’heure effectivement aux combats, elle parraine l’armée syrienne » et dans certains cas, « les velléités offensives de l’armée turque sont tempérées par la présence d’une sorte de police militaire russe ».

… et une avancée syrienne

C. Van de Voorde rappelle aussi que s’agissant des « interlocuteurs pour l’avenir, la récupération du Nord-Est du pays par le régime d’Assad aura son importance » pour une solution future au conflit syrien.

(CG, st.)

Cet article L’offensive turque en Syrie rebat les cartes est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

Sept marins de la marine somalienne récupérés à bord du Canarias

Thu, 31/10/2019 - 08:24

(B2) Un navire espagnol de l’opération maritime de l’UE dans l’Océan indien a porté secours à un petit navire de la marine somalienne en perdition au large de Cadale, au nord de Mogadiscio

À bord du navire (crédit : EUNAVFOR Atalanta)

Dimanche (20 octobre) au matin, l’opération européenne chargée normalement de la lutte contre la piraterie a reçu une demande d’assistance pour un navire appartenant à la marine somalienne en détresse à environ 60 km au nord de Cadale. Le navire avait des problèmes mécaniques et l’équipage craignait pour sa sécurité.

Un avion de patrouille maritime de reconnaissance (MPRA) a immédiatement décollé de Djibouti pour repérer l’emplacement du navire en détresse. Puis la frégate espagnole ESPS Canarias, qui se trouvait à proximité pour une visite portuaire, a été déroutée. La récupération s’est faite lundi matin. Les sept marins de la marine somalienne ont été mis en sécurité à bord de la frégate. Ils ont reçu les premiers soins, de l’eau, de la nourriture et leur navire récupéré et mis en remorque.

(crédit : EUNAVFOR Atalanta)

(NGV)

Cet article Sept marins de la marine somalienne récupérés à bord du Canarias est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) Suivre les combattants étrangers en Syrie, tâche compliquée par l’offensive turque. Les juger sur place difficile. Les responsables belges parlent

Wed, 30/10/2019 - 12:10
(B2) L'offensive turque dans le Nord-Est de la Syrie ravive une question cruciale : que faire des combattants étrangers venus d'Europe ? Les juger sur place, les rapatrier ? Quelle menace représentent-ils ? Regards croisés de spécialistes belges du renseignement (SGRS), d'analyse de la menace (OCAM) et de la magistrature L'audition devant les députés belges […]

Cet article (B2 Pro) Suivre les combattants étrangers en Syrie, tâche compliquée par l’offensive turque. Les juger sur place difficile. Les responsables belges parlent est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) Carnet (30.10.2019). PESC (textes Burundi, Transnistrie et Guinée). Opérations (Coalition Daech. Tirs des garde-côtes libyens). Défense (Fincantieri enquête. Visite OTAN en Ukraine. Tchéquie contre-espionnage). Diplomatie (Syrie réunion de...

Wed, 30/10/2019 - 12:02

(B2 Pro) Le départ du Royaume-Uni repoussé au 31 janvier 2020. Et, plus tôt, si affinités

Wed, 30/10/2019 - 10:15
(B2) Les membres du Conseil européen ont décidé, mardi (29 octobre), de repousser la date du départ du Royaume-Uni de l'Union européenne au 31 janvier 2020, au plus tard. Cette décision a été prise à l'unanimité, par procédure écrite, sans convoquer ainsi un nouveau Conseil européen., par les 27 membres restants de l'Union européenne, le […]

Cet article (B2 Pro) Le départ du Royaume-Uni repoussé au 31 janvier 2020. Et, plus tôt, si affinités est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

2816 militaires espagnols et gardes civils déployés à l’étranger

Wed, 30/10/2019 - 09:22

(B2) Dans le dernier bilan dressé par le ministère de la Défense, 2.816 militaires et gardes civils sont déployés dans 16 opérations extérieures sous drapeau de l’Union européenne, de l’OTAN, de l’ONU ou à titre multilatéral

(crédit : Gouvernement espagnol)

Sous le drapeau de l’Union européenne, les Espagnols sont ainsi présents au Mali (EUTM Mali), en Somalie (EUTM Somalia), en République centrafricaine (EUTM RCA), en Bosnie-Herzégovine (EUFOR Althea), sur les côtes somaliennes contre la piraterie (EUNAVFOR Atalanta) et en Méditerranée contre les trafics d’êtres humains (EUNAVFOR Med / Sophia).

Deux détachements d’appui aérien sont présents au Sénégal et au Gabon afin de soutenir l’opération française Barkhane dans la région du Sahel. Précisons aussi que la Guardia Civil espagnole a dirigé le projet GAR-SI Sahel de l’Union européenne avec pour objectif de créer des unités de gendarmerie dans les pays du G5 Sahel (Mali, Burkina Faso, Tchad et Niger) et au Sénégal.

Sous drapeau de l’OTAN, l’Espagne fait partie d’un bataillon multinational en Lettonie au titre de la présence avancée renforcée à l’Est de l’Europe (EFP), contribue à la mission Resolute Support en Afghanistan, et maintient toujours une batterie Patriot en Turquie. Malgré les atermoiements, Madrid a en effet annoncé lors de la dernière réunion des ministres de la Défense de l’OTAN de maintenir cette présence. Au niveau maritime, l’Armada fournit un sous-marin à l’opération Sea Guardian en Méditerranée et une frégate est intégrée aux Forces navales permanentes alliées, dans l’Atlantique Nord. Engagés dans la coalition contre Daech, des militaires espagnols participent aussi à la formation des forces de sécurité irakiennes.

L’Espagne contribue également aux missions de l’ONU avec un important contingent de casques bleus au Liban (FINUL) et un groupe d’observateurs des accords de paix conclus avec les groupes armés rebelles en Colombie.

(NGV)

Cet article 2816 militaires espagnols et gardes civils déployés à l’étranger est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) L’accord franco-allemand sur les exportations d’armes dans le détail

Tue, 29/10/2019 - 14:15
(B2) Paris et Berlin semblent d'accord pour favoriser l'exportation des matériels militaires conçus et fabriqués en commun. Ce n'est pas encore une politique commune. Mais la volonté est claire : déconflictualiser cette question. À la clé, un principe de non opposition à l'export pour les programmes en coopération et une règle de minimis en cas […]

Cet article (B2 Pro) L’accord franco-allemand sur les exportations d’armes dans le détail est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) Resolute support, 4×30, 5G, missiles Patriot en Turquie. Les principaux résultats de la ministérielle défense de l’OTAN (24 et 25 octobre)

Mon, 28/10/2019 - 16:00
(B2 au QG de l'OTAN) Si la crise turque et syrienne ont constitué l'essentiel de la réunion des ministres de la Défense de l'OTAN réunis à Bruxelles les 24 et 25 octobre, d'autres sujets étaient également à l'ordre du jour, plus 'ordinaires' : missions et opérations de l'Alliance, stratégie pour le futur, accords capacitaires... Le […]

Cet article (B2 Pro) Resolute support, 4×30, 5G, missiles Patriot en Turquie. Les principaux résultats de la ministérielle défense de l’OTAN (24 et 25 octobre) est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) Radicalisation dans les forces armées françaises : des cas minoritaires mais inquiétants

Mon, 28/10/2019 - 14:05
(B2) Depuis l'attentat à la préfecture de police, début octobre, la radicalisation dans les forces de sécurité (police, armée...) a pris un jour nouveau. S’ils restent minoritaires, des questions peuvent se poser quant à la rigueur de suivi de ces individus Commis le 3 octobre dernier, l'attentat qui a fait 4 morts parmi les fonctionnaires […]

Cet article (B2 Pro) Radicalisation dans les forces armées françaises : des cas minoritaires mais inquiétants est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) Carnet (28.10.2019). Confidentiels (COPS. Sanctions Turquie. Exemption TVA. EUTM Somalia). Défense (Bakr al-Baghdadi. Russie-Afrique). Diplomatie (Liban manifestations. UE-Jordanie. Sanctions US). Pouvoirs (Belgique Premier ministre, Parquet...

Mon, 28/10/2019 - 11:05
(B2) Parus récemment : Commandement des opérations spéciales à Szolnok : quatre pays signent. Un QG ‘Europe centrale’ de l’OTAN en demande Discussion franche et ouverte à l’OTAN sur la Turquie sans solution. La blessure entre alliés demeure L’accord de Sotchi consolide la zone de sécurité turque et l’emprise russe en Syrie. Le texte Carnet […]

Cet article (B2 Pro) Carnet (28.10.2019). Confidentiels (COPS. Sanctions Turquie. Exemption TVA. EUTM Somalia). Défense (Bakr al-Baghdadi. Russie-Afrique). Diplomatie (Liban manifestations. UE-Jordanie. Sanctions US). Pouvoirs (Belgique Premier ministre, Parquet européen). Nominations (Cornet d’Elzius) est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

(B2 Pro) Commandement des opérations spéciales à Szolnok : quatre pays signent. Un QG ‘Europe centrale’ de l’OTAN en demande

Mon, 28/10/2019 - 09:52
(B2) Les ministres de quatre pays (Croatie, Hongrie, Slovaquie et Slovénie) ont signé vendredi (25 octobre), un 'mémorandum d'accord' (MoU) pour créer à Szolnok un commandement de la composante régionale des opérations spéciales (R-SOCC comme Regional special operation component command). Opérationnel en 2021 Placé sous le commandement de la Hongrie, ce centre devrait « augmenter […]

Cet article (B2 Pro) Commandement des opérations spéciales à Szolnok : quatre pays signent. Un QG ‘Europe centrale’ de l’OTAN en demande est apparu en premier sur B2 Bruxelles2.

Pages