You are here

Bruxelles2 Blog

Subscribe to Bruxelles2 Blog feed
L'oeil européen sur les choses du monde, l'oeil francophone sur l’Europe politique
Updated: 6 hours 3 min ago

La clause de solidarité de l’Otan s’appelle article V, pas article F-35 (Parly)

8 hours 27 min ago

(B2) Invité par le think tank américain Atlantic Council, la ministre française des Armées a assumé lundi (18 mars) un discours particulièrement offensif envers Washington.

« La Belgique achète des F-35. La Suède achète des Patriot. La Pologne achète des HIMARS. L’Europe a le marché de l’armement le plus ouvert. Je suis personnellement inquiète de voir que la solidarité au sein de l’Otan puisse être conditionnée à l’achat d’équipement à tel ou tel pays. L’alliance doit être inconditionnelle, sinon ce n’est pas une alliance. La clause de solidarité de l’Otan s’appelle article V, pas article F-35. »

(Romain Mielcarek)

Télécharger le discours

Cet article La clause de solidarité de l’Otan s’appelle article V, pas article F-35 (Parly) est apparu en premier sur Bruxelles2.

Un mécanisme d’examen périodique de l’État de droit par des pairs. Une initiative belgo-allemande

11 hours 33 min ago
(B2) Les États membres de l'Union européenne ont accepté la mise en place d'un groupe de travail, lors d'une réunion au Palais d'Egmont à Bruxelles ce mardi (19 mars), pour étudier la mise en place d'un mécanisme d'examen périodique de l'État de droit par des pairs, a annoncé Didier Reynders, ministre des Affaires étrangères belge, à l'initiative du projet […]

Cet article Un mécanisme d’examen périodique de l’État de droit par des pairs. Une initiative belgo-allemande est apparu en premier sur Bruxelles2.

Un sous-marin portugais en Méditerranée

12 hours 34 min ago

(B2) Le sous-marin portugais Trident a pris la mer lundi (18 mars) pour rejoindre l’opération maritime européenne EUNAVFOR Sophia de lutte contre les trafics de migrants

Le sous marin Trident (crédit : marine portugaise)

Une mission : la collecte d’informations sur les trafiquants

Le navire devrait rester deux mois sur zone, avec une mission principale : la collecte d’informations. Celles-ci seront partagées « avec les autorités régionales responsables du sauvetage en mer, en vue d’identifier les navires surpeuplés de migrants », les passeurs et leurs commanditaires. L’objectif est de « contribuer ainsi à la diminution du risque de perte de vies humaines dans la région » indique la marine portugaise.

Une contribution à Sea Guardian

Le ‘Trident’ va aussi apporter son soutien à l’opération ‘Sea Guardian‘ de l’OTAN, en mettant à disposition ses capacités et ses systèmes de collecte d’informations dans le domaine de la connaissance de la situation maritime dans la région méditerranéenne, qui seront partagés avec la structure de commandement de l’Alliance.

Une femme à bord

Parmi les 36 militaires, une femme. C’est la première fois qu’un submersible portugais embarque une femme au sein de son équipage, annonce l’état-major des forces armées portugaises.

Un outil bien discret

(commentaire) Ce n’est pas la première fois en revanche qu’un sous-marin est employé dans l’opération Sophia. Récemment, un sous-marin grec avait été utilisé. Et des sous-marins français ou italien ont aussi été activés dans le passé. Le côté discret, insoupçonnable, de ce navire permet d’assurer une surveillance tout azimut de la côte libyenne et des alentours, pour observer les différents trafics et mouvements militaires — le trafic des êtres humains n’est pas souvent le seul objectif des sous-mariniers.

(NGV)

Cet article Un sous-marin portugais en Méditerranée est apparu en premier sur Bruxelles2.

L’Union européenne s’inquiète d’une possible dérive en Moldavie

13 hours 37 min ago
(B2) Les élections législatives du 24 février remportées par les pro-russes ne laissent pas de marbre les Européens. Les ministres des Affaires étrangères des 28 n'ont pas caché leur inquiétude lors de leur réunion, lundi (18 mars), et lancé un appel à peine voilé Les élections du 24 févriern'ont pas été parfaites, sans doute. Mais […]

Cet article L’Union européenne s’inquiète d’une possible dérive en Moldavie est apparu en premier sur Bruxelles2.

Le programme de développement industriel de la défense mis sur orbite. La Commission définit ses priorités

Tue, 19/03/2019 - 12:31
(B2) La Commission européenne a présenté ce mardi midi (19 mars) le programme de travail du nouveau programme visant à renforcer l'industrie de défense (EDIDP), comme la dernière tranche de l'action préparatoire de défens Une manière pour la Commission Juncker de poser sa marque sur ce qui apparait comme de ses priorités fondamentales qui sera […]

Cet article Le programme de développement industriel de la défense mis sur orbite. La Commission définit ses priorités est apparu en premier sur Bruxelles2.

L’Alliance atlantique dresse sept priorités pour les années à venir

Tue, 19/03/2019 - 11:04
(B2) Dans son bilan annuel, l’Organisation de l'Alliance atlantique fait le point sur ses activités de l’année 2018 tout en évoquant ses priorités pour les années à venir. Poursuivant ses efforts de dialogue avec des pays du monde entier, l’OTAN a identifié un certain nombre de domaines capacitaires et organisationnels où elle doit progresser à […]

Cet article L’Alliance atlantique dresse sept priorités pour les années à venir est apparu en premier sur Bruxelles2.

La Chine croit en une Europe plus forte et plus indépendante … des USA (Wang Yi)

Tue, 19/03/2019 - 09:05
(B2) Invité à s'exprimer pour la première fois devant le Conseil des Affaires étrangères de l'UE dans son entier, Wang Yi a été direct. Il a fustigé l'attitude des Européens, lundi (18 mars) : trop suivistes des Américains, et peu respectueux vis-à-vis du poids économique de la Chine. Le chef de la diplomatie chinoise a voulu […]

Cet article La Chine croit en une Europe plus forte et plus indépendante … des USA (Wang Yi) est apparu en premier sur Bruxelles2.

Twelve days before the end for Operation Sophia. And still nothing …

Tue, 19/03/2019 - 06:46

(B2) The future of the naval military operation Sophia, conducted in the Mediterranean by the EU, is becoming more and more dotted.

Questioned by an Italian colleague at the end of the meeting of EU foreign ministers, Federica Mogherini, the head of European diplomacy, did not hide that nothing had advanced. « It’s not a mystery. I’ve said it publicly. If there is no agreement, the operation must be closed. I still hope that an agreement can be found, but I do not see any particular movement in this direction. […] If there no further development in a positive direction before the end of March, the operation will end its activities, with all the consequences that tis will entail, unfortunately …  »

Commentary :

It can be said that no discussion really took place on the subject at the European level, especially between the 28 ambassadors of the PSC, the Political and Security Committee, the usual forum for discussion of the common security and defense policy (CCS). « It’s mostly an Italian-Italian question, » says a knowledgeable diplomat.

(Nicolas Gros-Verheyde, with Leonor Hubaut)

Read also :

Cet article Twelve days before the end for Operation Sophia. And still nothing … est apparu en premier sur Bruxelles2.

Quinze postes à pourvoir en Cisjordanie

Tue, 19/03/2019 - 06:38

(B2) La mission européenne de soutien à la police palestinienne (EUPOL COPPS) recrute actuellement dans divers secteurs. Trois personnels seront recrutés par voie de contrat ou de détachement aux postes de:

  • responsable de la sécurité de la mission ;
  • vérification des finances ;
  • conseiller en systèmes d’information et de communication.

Douze autres postes sont à pouvoir (uniquement par voie de détachement d’un État membre ou État participant à la mission) :

  • six conseillers pour les questions de police ;
  • un analyste de la sécurité de la mission ;
  • un conseiller pénitentiaire ;
  • quatre experts juridiques (droits de l’homme, droits de la défense, poursuites judiciaires et administration).

Date limite d’inscription : 1er avril 2019 17h (Bruxelles).

Informations détaillées ici.

PS : pour parfaire vos connaissances sur la politique européenne, le manuel sur la politique européenne de sécurité et de défense est le complément indispensable à votre préparation.

(MHA)

Cet article Quinze postes à pourvoir en Cisjordanie est apparu en premier sur Bruxelles2.

Douze jours avant le clap de fin

Mon, 18/03/2019 - 19:51

(B2) Le futur de l’opération Sophia se conjugue de plus en plus en pointillé. Interrogée par un collègue italien à la fin de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE, Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne, n’a pas caché que rien n’avait avancé.

« Ce n’est pas un mystère. Je l’ai dit publiquement. En l’absence d’un accord, l’opération devra être close. J’espère toujours qu’un accord pourra être trouvé, mais je ne vois aucun mouvement particulier dans cette direction. Les choses sont ce qu’elles sont aujourd’hui : s’il n’y a pas de développement positif avant la fin du mois de mars, l’opération mettra fin à ses activités, avec toutes les conséquences que cela entraînera, malheureusement… »

(Nicolas Gros-Verheyde)

Cet article Douze jours avant le clap de fin est apparu en premier sur Bruxelles2.

Fin de formation à Souda pour les garde-côtes libyens

Mon, 18/03/2019 - 17:46

(B2) Pour les 24 stagiaires libyens rassemblés au Centre de formation opérationnelle à l’interdiction maritime de l’OTAN (NMIOTC) dans la baie de Souda (Grèce), c’était la dernière journée vendredi (15 mars).

Le cours dit VBSS (Visit board, Search & Seizure) de visite de navire, recherche et saisie entamé fin février s’est clôturé par une petite cérémonie et une photo de groupe, en présence du numéro 2 de l’opération, le contre-amiral français Olivier Bodhuin.

(NGV)

Cet article Fin de formation à Souda pour les garde-côtes libyens est apparu en premier sur Bruxelles2.

Attaque terroriste dans un tramway à Utrecht (V3)

Mon, 18/03/2019 - 13:12

(B2) Une attaque à l’arme à feu a eu lieu à Utrecht (Pays-Bas), place du 24 octobre, vers 10h45 ce lundi (18 mars) au matin. Un homme armé d’un fusil aurait fait irruption dans un tramway tirant sur les passagers. Au bilan : trois morts et neuf blessés, selon le bourgmestre de la ville, Jan van Zanen.

Le motif terroriste est pris en compte de façon officielle. La police d’Utrecht l’a confirmé dans un tweet.

The police is investigating the shooting at the #24oktoberplein in Utrecht this morning. An possible terrorist motif is part of the investigation.

— Politie Utrecht (@PolitieUtrecht) 18 mars 2019


Un tireur en fuite

Le tireur a pu prendre la fuite. Il est activement recherché. Une unité anti-terroriste DSI s’est déployée dans la ville, ainsi que des renforts de police, selon la presse néerlandaise. Des effectifs ont été aussi renforcés dans plusieurs endroits du pays. La surveillance autour de l’aéroport de Schiphol (Amsterdam) a notamment été renforcée. Le niveau de menace pour la province d’Utrecht a été porté au niveau maximal possible (niveau 5), jusqu’à 18 heures ce soir, et dans le reste du pays au niveau 4. Les écoles, l’université et le collège universitaire situés dans la zone des tirs ont été fermés. Toutes les mosquées d’Utrecht ont aussi fermé leurs portes par mesure de précaution après l’incident. Fermeture « faite en consultation avec la police », a déclaré un porte-parole de la mosquée Ulu, la plus grande mosquée d’Utrecht.

La police a lancé en début d’après-midi un appel à témoin contre un individu nommé « Gökman Tanis, né en Turquie et âgé de 37 ans ».  de la fusillade à Utrecht.

The police asks you to look out for the 37 year old Gökman Tanis (born in Turkey) associated with the incident this morning at the #24oktoberplein in #Utrecht. Do not approach him but call 0800-6070. pic.twitter.com/U1IWEDtUYu

— Politie Utrecht (@PolitieUtrecht) 18 mars 2019

(mis à jour) Le suspect de la fusillade a finalement été arrêté, dans la soirée de lundi, dans le quartier de Oudenoord à Utrecht, a annoncé la police vers 19h.

(NGV)

Mis à jour 14h / 20h : bilan exact, arrestation

Cet article Attaque terroriste dans un tramway à Utrecht (V3) est apparu en premier sur Bruxelles2.

Les futurs chasseurs anti-mines belgo-néerlandais seront made in France

Mon, 18/03/2019 - 11:50
(B2) Le contrat pour la construction et la maintenance de douze nouveaux navires de lutte contre les mines a été attribué au consortium formé des deux entreprises françaises Naval Group / ECA Robotics, ont annoncé de concert les gouvernements belge et néerlandais vendredi (15 mars). Ce contrat est à la fois le produit d'appels d'offres, […]

Cet article Les futurs chasseurs anti-mines belgo-néerlandais seront made in France est apparu en premier sur Bruxelles2.

Carnet (18.03.2019). Confidentiels (EDIDP, Yémen Griffiths, Fonds préadhésion 2021-2027). Défense (Espagne-Portugal rencontre, Espagne véhicules amphibies, Allemagne export Puma, Norvège F16, France camp d’entraînement). Diplomatie (Israël-Gaza...

Mon, 18/03/2019 - 10:15
(B2) Parus récemment : (Décryptage) Un projet de porte-avions européen : est-ce bien sérieux ? Cinq ans après l’annexion de la Crimée, les Européens rappellent la Russie à l’ordre Le dialogue reste difficile entre Européens et Turcs Les travailleurs humanitaires, cible privilégiée en Syrie Conférence internationale sur la Syrie : 6,2 milliards d’euros d’aide internationale […]

Cet article Carnet (18.03.2019). Confidentiels (EDIDP, Yémen Griffiths, Fonds préadhésion 2021-2027). Défense (Espagne-Portugal rencontre, Espagne véhicules amphibies, Allemagne export Puma, Norvège F16, France camp d’entraînement). Diplomatie (Israël-Gaza roquettes, Azerbaïdjan grâces). Sécurité (OTAN-UE guerre hybride, Terrorisme en ligne). Pouvoirs (Slovaquie Caputova, France Castaner). Jobs. Agenda est apparu en premier sur Bruxelles2.

Un projet de porte-avions européen : est-ce bien sérieux ?

Mon, 18/03/2019 - 08:40
(B2) La proposition de la leader de la CDU allemande, Annegret Kramp-Karrenbauer, de faire un porte-avions en commun est très... audacieuse. Jamais rien de tel n’a été fait dans le monde. Et ce n’est pas par hasard. Les porte-avions restent des 'outils' bien trop sensibles pour se prêter à des coopérations complètes. Pour l'instant du […]

Cet article Un projet de porte-avions européen : est-ce bien sérieux ? est apparu en premier sur Bruxelles2.

Cinq ans après l’annexion de la Crimée, les Européens rappellent la Russie à l’ordre

Mon, 18/03/2019 - 08:15
(B2) La Haute représentante de l'UE profite de l'anniversaire des cinq ans pour condamner à nouveau « l'annexion illégale » de la Crimée et de Sébastopol « par la Fédération de Russie » Dans sa déclaration publiée dimanche (17 mars), Federica Mogherini entend « réaffirmer » au nom des 28 États membres, que l'Union européenne […]

Cet article Cinq ans après l’annexion de la Crimée, les Européens rappellent la Russie à l’ordre est apparu en premier sur Bruxelles2.

Dialogue difficile entre Européens et Turcs

Mon, 18/03/2019 - 07:20
(B2) L'Union européenne et la Turquie ont décidé de reprendre leur dialogue politique, interrompu depuis quatre ans. Mais le dialogue a été difficile, ce vendredi 15 mars, à l'occasion de la 54ème réunion du Conseil d'association UE-Turquie organisée à Bruxelles Les négociations pour l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne ont débuté en 2005, mais elles […]

Cet article Dialogue difficile entre Européens et Turcs est apparu en premier sur Bruxelles2.

Les travailleurs humanitaires, cible privilégiée en Syrie

Sun, 17/03/2019 - 22:00
(B2) Les visages étaient graves, mais le ton déterminé. Plusieurs représentants des travailleurs humanitaires étaient à Bruxelles mercredi (13 mars) pour dénoncer la normalisation des violations des droits de l'Homme par le régime syrien. En les visant directement, les forces armées de Bachar al-Assad veulent les empêcher d'aider la population civile. « Il est urgent d'intervenir » face […]

Cet article Les travailleurs humanitaires, cible privilégiée en Syrie est apparu en premier sur Bruxelles2.

Conférence internationale sur la Syrie : 6,2 milliards d’euros d’aide internationale promise, sans passion

Sun, 17/03/2019 - 12:55
(B2) La troisième conférence de Bruxelles pour la Syrie, co-organisée par l'ONU et l'UE, a permis de rassembler près de 6,2 milliards d’euros de promesses de dons pour l’aide aux Syriens. Mais elle n'a pas été, en terme de participation politique, un franc succès Une des préoccupations principales des co-organisateurs lors de la rencontre était de […]

Cet article Conférence internationale sur la Syrie : 6,2 milliards d’euros d’aide internationale promise, sans passion est apparu en premier sur Bruxelles2.

Pages