You are here

Lignes de défense

Subscribe to Lignes de défense feed
L'actualité de la défense d'Ouest en Est
Updated: 1 week 5 days ago

Coup de frein canadien aux ambitions chinoises dans l'Arctique

Tue, 22/12/2020 - 09:45

Le 30 juillet dernier, je m'interrogeais: le gouvernement canadien va-t-il bloquer la vente de la mine de Hope Bay et de la société TMAC Resources Inc. à la société chinoise Shandong Gold Mining Co ? 97 % des actionnaires de TMAC avaient approuvé la vente pour 149 millions de dollars US. Voir mon post ici.

Comme anticipé, Ottawa a décidé de bloquer la vente de TMAC Resources et sa mine de Hope Bay aux Chinois. Ottawa a fait part de sa décision lundi en publiant les résultats de sa "national security review" en vertu de l'Investment Canada Act

L'achat de la mine par les Chinois divisent toutefois les Canadiens, certains comme Michael Byers de la University of British Columbia, et auteur de International Law and the Arctic, estimant que cet achat chinois ne mettrait pas danger la souveraineté ou la sécurité du Canada.

Comme le dit Mikaa Mered, professeur de géopolitique des Pôles (Arctique et Antarctique) à l’Institut Libre d’Étude des Relations Internationales (ILERI, Paris), et auteur de Les Mondes Polaires (PuF, 2019), "une nouvelle bataille de perdue par Pékin en Arctique… mais loin d’avoir perdu la guerre, ils ont d’autres moyens de pénétration, à commencer par le Groenland ou encore des investissements plus petits qui passent sous le radar."

La Chine possède déjà des parts dans une mine de nickel dans le nord du Québec, à Nunavik. 

Categories: Défense

Des équipements de préparation opérationnelle démontables pour les armées

Tue, 22/12/2020 - 09:04

Une consultation est en cours, elle a pour objet la fourniture et la livraison d’équipements de préparation opérationnelle démontables au profit d’organismes du Ministère des Armées. 

Ce marché qui porte en fait sur des équipements de culture physique a une valeur totale estimée hors TVA à 2 052 900 euros. Il est divisé en deux lots:
- Lot 1: Module de préparation physique opérationnelle démontable et transportable d'une valeur de 1 684 900 euros
- Lot 2: Portique d'entrainement physique démontable et mobile d'une valeur de  368 000 euros.

Je ne sais pas si le Mouv'roc entre dans la catégorie recherché:

Mais il équipe déjà plusieurs garnisons, comme celle du RMT (photo ci-dessus).

Categories: Défense

Le Mémorial des civils de Falaise s'ouvre à la Reconstruction

Mon, 21/12/2020 - 15:51

Lu dans les pages Normandie de Dimanche Ouest-France, ce sujet sur le Mémorial des civils créé à Falaise (cliquer sur l'image pour l'agrandir): 

Categories: Défense

Rwandais et Russes au secours de Bangui (actualisé)

Mon, 21/12/2020 - 09:26

La situation en Centrafrique est sérieusement en train de déraper à quelques jours jours des élections du 27 décembre. 

Vendredi soir, trois des plus puissants groupes armés qui occupent plus des deux-tiers du pays avaient commencé à progresser sur des axes routiers vitaux pour l'approvisionnement de la capitale Bangui. Ils avaient en outre annoncé leur fusion. Ils s'étaient heurtés à des troupes gouvernementales appuyées par des employés d'une société militaire privée russe et par les Casques bleus de la Minusca. 

Dimanche, selon le porte-parole de la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca), les rebelles ont été bloqués ou repoussés dans plusieurs localités.

A Yaloké, à 220 km de Bangui, "les groupes armés ont quitté la ville", selon l'Onu.

Les groupes armés ont également perdu du terrain dans deux autres localités et "la Force a envoyé des Casques bleus à Mbaïki, à 110 km au sud-ouest de Bangui, où il y a eu des affrontements samedi (...), pour bloquer des éléments armés", a poursuivi un porte-parole onusien, concluant: "la situation est sous contrôle".

Mais des éléments des groupes armés sont toujours présents aux abords de Bossembélé et Bossemptélé, selon des sources sécuritaires et humanitaires.

Ce lundi matin, le Rwanda a envoyé des troupes en Centrafrique, où ses soldats servant sous mandat onusien ont été "pris pour cible par les rebelles" de l'ex-président François Bozizé, a annoncé le ministère rwandais de la Défense.

"Le gouvernement rwandais a déployé une force de protection en République centrafricaine, dans le cadre d'un accord bilatéral de défense. Le déploiement est en réponse au ciblage du contingent des Forces de Défense du Rwanda (RDF) sous la force de maintien de la paix de l'ONU par les rebelles soutenus par François Bozizé", indique le ministère dans un communiqué, sans autre détail sur leurs effectifs, leur mission, ou la date de leur déploiement.

Le ministère précise seulement que les "troupes rwandaises contribueront également à assurer des élections générales pacifiques et sécurisées prévues le dimanche 27 décembre 2020".

Par ailleurs, selon le pouvoir centrafricain, la Russie a envoyé des soldats en Centrafrique.

"La Russie a envoyé plusieurs centaines d'hommes des forces régulières, et des équipements lourds" dans le cadre d'un accord de coopération bilatérale, a confirmé Ange Maxime Kazagui, porte-parole du gouvernement centrafricain, faisant suite à une communication officielle:

A suivre ce lundi... 

 

 

 

Categories: Défense

Des formations pour le personnel du Commandement de l'espace (CDE)

Thu, 10/12/2020 - 11:34

Le ministère des Armées envisage de passer un accord-cadre pour faire réaliser des formations dans le domaine spatial au profit du personnel du Commandement de l’espace (CDE) et de ses unités rattachées (CMOS et COSMOS). Le CDE a été officiellement créé, le 3 septembre 2019 par un arrêté. Voir mon post ici. Il rassemblera 400 personnes à Toulouse à l'horizon 2025.

Cet accord-cadre sera passé pour une durée d'un an à compter de sa date de notification. Il est reconduit tacitement à chaque date anniversaire de notification sans que sa durée totale ne puisse excéder quatre ans.

Le niveau de formation à assurer ira de la sensibilisation à l'expertise, selon les définitions données dans le tableau ci-après :

L'accord-cadre mono-attributaire envisagé est alloti techniquement comme suit :
Lot 1, Domaine spatial: Introduction aux systèmes spatiaux ; Mécanique spatiale et contrôle des véhicules spatiaux ; Architecture des satellites et Introduction aux systèmes spatiaux ; Segment sol de contrôle et opération des satellites ; Les débris spatiaux et la surveillance de l'espace ; Conception des satellites ; Conception des lanceurs et véhicules de rentrée ; Initiation aux Systèmes de localisation à base de satellites ''GPS'' - ''EGNOS'' - ''GALILEO'' ; Géopositionnements statiques et dynamiques précis niveau avancé;
Lot 2, Technologies et applications électroniques: Télédétection optique; Radars imageurs à synthèse d'ouverture; Télécommunications spatiales ;  
Lot 3, Gestion de la donnée et réseaux de communications dans le domaine spatial: Réseaux de télécommunication; Big Data et du Cloud Computing;  Fusion de données.

 

Categories: Défense

Pour soutenir militaires et civils à Agadez: des rations et des ACM

Thu, 10/12/2020 - 09:45

Voici une photo prise par le sergent Matthew Wisher, du 435th Air Expeditionary Wing Public Affairs . Elle montre des aviateurs du 721st Aerial Port Squadron qui charge un C-17 Globemaster sur la base aérienne de Ramstein, en Allemagne. Les militaires cembarquent des palettes de rations destinées à leurs camarades basés à Agadez, sur la base aérienne 201.

Les 721st APS et 435th Air Expeditionary Wing Logistic Operations Cell sont chargés du ravitaillement de la base US du nord du Niger. 

Pendant ce temp, sur le terrain, les militaires du 82e bataillon des Affaires civilo-militaires sont à l'oeuvre. 

Sur les ACM américaines en Afrique, on lira un récent article paru sur le site Small Wars Journal: "82nd Civil Affairs Battalion’s Last Deployed Company: Lessons Learned", écrit par Samuel Hayes Jr. et Jerry Patterson. L'article traite de CMA au Niger, au Sénégal, au Cameroun. 

Le 82nd Civil Affairs Battalion rassemble 250 hommes et femmes. Il est constitué d'un centre d'opérations civilo-militaires, d'équipes de planification, d'une équipe d'information et de 5 compagnies d'équipes de 4 spécialistes des ACM. Cette unité est installée depuis 2012 à Fort Stewart et dépend de la 3e division d'infanterie. Elle est déployée en particulier au profit de l'AFRICOM

Dans la région d'Agadez, le bataillon déploie des moyens depuis 2016. Ces équipes interviennent au profit des populations des villages situés à proximité de la BA 201. Elles ont été particulièrement actives pour équiper les villages en matériel scolaire. Mais elles ont pris part à plusieurs activités dans le domaine sanitaire (distribution de matériel, réparation d'une ambulance...). En avril dernier, une tente a ainsi été donnée à l'hôpital d'Agadez pour accueillir des malades du Covid:

Categories: Défense

Le ministère des Armées se dote d'un porte-parole

Thu, 10/12/2020 - 08:39

Sans aucune surprise, Hervé Grandjean, jusqu'ici conseiller aux affaires "industrielles" de Florence Parly, a été nommé au poste de porte-parole du ministère, un poste qui n'existait pas jusqu'alors mais qui a été créé par décret (voir mon post d'hier).

Passé par l'ENSTA Bretagne (dont il a été adjoint au directeur scientifique de 2009 à 2012), cet ingénieur en chef de l'armement a fait une partie de sa carrière à la DGA. Il a rejoint le cabinet de Florence Parly en mai 2017.

La création d'un tel poste (qui existe dans plusieurs ministères) pourrait être lié au mouvement de grogne d'un certain nombre de journalistes spécialisés et à la publication par l'AJD (association des journalistes de défense) d'une lettre ouverte critiquant la communication des "grands communicants du ministère des Armées" (voir mon post ici).

L'EMA-COM dispose de son propre porte-parole. Par ailleurs, la directrice de la DICOD  tient également ce rôle. On se souviendra que Yasmine-Eva Fares-Emery a été nommée le 1er novembre 2018, en conseil des ministres, porte-parole du ministère des Armées et directrice de la Délégation à l’information et à la Communication de la Défense (DICOD).

Elle anime actuellement le point presse du jeudi à Balard mais cette fonction va revenir au nouveau porte-parole.

 

Categories: Défense

Fin d'exercice prématuré pour 500 militaires français: 59 cas positifs décelés en Allemagne

Wed, 09/12/2020 - 13:40

L'armée de Terre rapatrie actuellement 501 militaires de la 3e division (dont le QG est à Marseille) engagés depuis novembre dans l'exercice franco-américain CPX21 (pour Command Post Exercise) qui se déroule à Grafenwohr, en Allemagne.

Placé sous les ordres du IIIe corps américain, CPX21 prépare WARFIGHTER 21-4, exercice majeur vers l’adaptation de l’armée de Terre au combat de haute intensité qui aura lieu au Texas, aux Etats-Unis, en avril 2021. Un millier de Français y seront engagés. Des forces britanniques y prendront part aussi.

Alerte Covid

Suite à une alerte covid-19 le 4 décembre, le commandant de la 3e division a décidé de faire tester les 501 soldats (qui avaient été testés préalablement à leur départ de France) présents à Grafenwohr.

Plus de 10% de cas positifs ont été détectés (59 cas).

Le 7 décembre, la décision a donc été prise de désengager le contingent et de le rapatrier en France.

Mardi, 19 militaires positifs ont été rapatriés de Nuremberg vers Istres, par un A400M de l'escadron 1/61 Touraine. Ils seront confinés à Miramas. Deux autres vols médicalisés sont prévus ce mercredi.

Tous les autres personnels seront de retour en France d'ici à la fin de la semaine. Ils seront de nouveau testés et isolés s'ils s'avèrent positifs.

Selon l'armée de Terre, les personnels militaires français de CPX21 ont respecté les gestes barrières et portaient des équipements de protection. C'est ce que rappelait un post sur la page Facebook de la 3e division, le 3 décembre: "NB : compte tenu de la crise sanitaire, des mesures de précaution pour lutter contre la COVID-19 sont continuellement prises par l'armée de Terre."

 

Categories: Défense

Un marché en cours pour les services funéraires aux morts en opex

Wed, 09/12/2020 - 10:25

Un avis de marché public a été diffusé par le ministère des Armes. Il porte sur le "service funéraire rendu aux personnes décédées en opérations extérieures ou en service commandé dans le cadre du déclenchement du plan Hommage".

Ce marché public est conclu sans montant minimum et sans montant maximum. Le montant estimatif est de 200 000 euros HT, soit 800 000 euros HT sur quatre ans.

Les prestations sont décrites à l'article 12 qui les détaille, comme c'était le cas en 2017 pour le précédent marché (voir mon post  d'alors):

Pour illustrer ces prestations, un scénario a été ajouté au règlement de la consultation. Ce scénario est basé sur la mort au combat de 25 soldats français sur un théâtre d'opération extérieur. On peut le consulter ici en format pdf.

A noter, et c'est une nouveauté, que "le titulaire est invité à mettre en oeuvre des dispositions favorables à la disponibilité et à la réactivité de ses collaborateurs-réservistes. Il peut à cet effet signer une convention de soutien à la politique de la réserve militaire avec le ministère des Armées".

Categories: Défense

La DICOD officiellement amputée de son porte-parolat

Wed, 09/12/2020 - 09:08

Le Décret n° 2020-1530 du 8 décembre 2020 modifiant le décret n° 98-641 du 27 juillet 1998 portant création de la délégation à l'information et à la communication de la défense a été publié au JO de ce 9 décembre. Ce décret entrera en vigueur le 1er janvier 2021 . 

Le décret supprime le cumul des fonctions de délégué à l'information et à la communication de la défense et de porte-parole du ministère de la défense. 

Son Article 1 précise que "le décret du 27 juillet 1998 susvisé est ainsi modifié :
1° Au second alinéa de l'article 1er, les mots : « Il exerce en outre les fonctions de porte-parole du ministère de la défense. » sont supprimés ;
2° La dernière phrase de l'article 1-1 est remplacée par les dispositions suivantes : « Il concourt dans ce cadre à la représentation du ministère auprès des médias nationaux et internationaux. »

Ce décret préfigure la nomination du porte-parole du ministère des Armées comme je l'ai annoncé dans un récent post du 2 novembre (lire ici).

On attend désormais l'annonce du nom du futur porte-parole.

Categories: Défense

Une parcelle forestière aménagée en mémoire des militaires morts en opex

Wed, 09/12/2020 - 08:58

Afin de restaurer la parcelle 235 de la forêt domaniale de Montmorency dont le peuplement de châtaigniers a été touché par la maladie de l’encre (lire plus bas), l’ONF va procéder à la plantation d’environ 2200 chênes et merisiers.

Cette opération est rendue possible grâce aux dons du Lions Clubs International – France et de l’ANOPEX.

Les travaux de plantation vont ainsi renouveler cette partie de la forêt, grâce à des essences résistantes au pathogène, adaptées au sol et au climat, assurant ainsi la pérennité de la forêt pour les générations futures. Cette plantation a également pour deuxième objectif symbolique d’être un lieu de mémoire envers les militaires morts en opérations extérieures et intérieures.

Une cérémonie, présidée par  Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants et en présence du Président du Conseil des Gouverneurs du Lions Club International - France et des présidents de l’ANOPEX et de l’ONF se déroulera le jeudi 10, à 10h30 en forêt pour inaugurer cette plantation.

La maladie de l’encre attaque l'une des essences les plus emblématiques de cette forêt, le châtaignier. La présence de ce pathogène microscopique se caractérise chez les arbres par des feuilles jaunâtres, un dessèchement des rameaux, une fructification de petite taille et un dépérissement général. Pénétrant dans les racines, il provoque leur nécrose. L’arbre meurt ensuite très rapidement. En l’absence de traitement, l’ONF procède à la coupe des châtaigniers atteins et programme par la suite des plantations d’essences résistantes au pathogène.

Categories: Défense

A Lorient, le musée de la Compagnie des Indes va-t-il déménager?

Sun, 22/11/2020 - 16:38

Lu dans notre édition lorientaise de vendredi ce sujet sur le musée de la Compagnie des Indes installé dans la citadelle de Port-Louis (cliquer sur l'image pour l'agrandir):

 

Categories: Défense

22 novembre 2020: les USA se retirent du Traité Open Skies

Sun, 22/11/2020 - 13:02

C'est ce dimanche que formellement les Etats-Unis vont sortir de l'accord "Ciel ouvert" qui permet de vérifier les mouvements militaires et les mesures de limitation des armements des 35 pays signataires au moyen de vols de surveillance. Cette décision unilatérale de l'administration Trump avait été annoncée en mai.

Moscou (lire ici) estime que la nouvelle administration pourra toujours inverser la mesure.

Certains, dans le camp US, ne s'en formalisent pas, mettant en avant les capacités américaines d'observation satellitaire (qui ne sont pas comprises dans le traité) et l'inutilité des vols de surveillance annoncés.

Ces vols étaient effectués par deux OC-135B, du 45e escadron de reconnaissance (dépendant de la 55e escadre) basé à Offutt Air Force Base, dans le Nebraska. Plus de détails ici.

D'autres Américains rappellent que ce retrait constitue un autre coup de canif dans les relations déjà tendues entre Washington et Moscou et, également, une autre illustration du peu de cas fait par Trump des accords et obligations internationales. 

Pour prolonger ce post, lire cet article: "The looming US withdrawal from the Open Skies Treaty".

Categories: Défense

La Journée Défense et Citoyenneté (JDC) reprend mais en ligne

Sun, 22/11/2020 - 11:08

A compter du lundi 23 novembre, il sera possible de réaliser sa JDC en ligne. Pour cela, il faudra disposer d'un compte personnel que l'on peut créer sur le site majdc.fr

250 000 jeunes pourront ainsi effectuer leur JDC dont 50 000 pour les jeunes de l'Ouest et du Centre.

Une fois inscrits et leurs données vérifiées, ces jeunes disposeront de 11 jours pour effectuer leurs JDC. Ils devront ensuite visionner dans leur intégralité les vidéos des trois modules Défense.

La 3e étape concerne le module d'information citoyenneté appelé "information jeunesse citoyennetéIJC1".

Après validation des trois étapes, les jeunes recevront sur leur messagerie majdc.fr une attestation provisoire qui permettra de justifier de leur situation

Categories: Défense

US Army Europe et US Army Africa fusionnent: un pas en arrière?

Sat, 21/11/2020 - 14:19

L'US Army revoit son dispositif et fusionne ses composantes "Europe" et "Afrique", comme elle l'a annoncé vendredi soir dans un communiqué:

Le communiqué détaille cette fusion entre l'US Army Europe (dont le QG est à Wiesbaden, en Allemagne) et l'US Army Africa (parfois désignée sous le sigle SETAF pour "Southern European Task Force" installé à Vicenza, en Italie). Ces deux entités sont sous la responsabilité de l'AFRICOM (Africa Command).

Désormais, on parlera de USAREUR-AF (gros effort de créativité!), pour US Army Europe and Africa, entité qui sera placée sous le commandement du général 4 étoiles Christopher Cavoli.

On notera que la nouvelle SETAF-AF sera responsable des théâtres sud-européens et africains et des moyens qui y seront engagés et que le VE Corps dont le QG avancé vient de voir le jour à Poznan en Pologne (lire mon post de vendredi à ce sujet) supervisera tous les déploiements en Europe.

Ce qui est assez surprenant, c'est que Stars and Stripes avait sorti cette info le 9 octobre et annoncé l'arrivée de Cavoli. Lire ici

Quel impact?
Certains confrères US estiment que cette décision de restructuration fait passer l'Afrique au 2e plan et que l'on en revient à la situation d'avant 2008 (avant l'AFRICOM). C'est possible. Il faudra alors voir si l'USAF et le SOCOM suivent pour confirmer cette hypothèse qui s'inscrirait dans le projet de retrait US d'Afrique.

Categories: Défense

Il ne reste plus qu'un Compagnon de la Libération: Daniel Cordier est mort

Fri, 20/11/2020 - 16:39

Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin et Compagnon de la Libération depuis 1944, vient de mourir (photo AFP). Sa mort suit de près celle de Pierre Simonet, décédé le 5 novembre, à l'âge de 99 ans.

La biographie de Daniel Cordier:
Né le 10 août 1920, Ce jeune Bordelais, militant maurrassien et monarchiste, rallie la France Libre fin juin 1940 à Londres. "Je suis le fils de la guerre de 1914. Mon enfance, ce sont les monuments aux morts, les mutilés, etc. Alors, en 1940, quand la France a perdu la guerre qu'elle avait gagnée vingt ans plus tôt, ça a été pour moi insupportable", confiait-il il y a quelques années.
A l'été 1941, il est nommé au service "Action" du Bureau central de Renseignements et d'Action (BCRA), les services secrets des Forces françaises libres (FFL). Parachuté en France en 1942, il est embauché comme secrétaire par Jean Moulin à Lyon et reste au service de cette figure de la résistance jusqu'à l'arrestation de ce dernier en juin 1943. Pourchassé par la Gestapo, il retourne en Angleterre et continue de travailler pour le BCRA.
Marchand de tableaux d'art contemporain et galeriste réputé après la guerre, il a donné des centaines d'oeuvres au Musée Georges-Pompidou. En 1983, il a publié une colossale biographie de Jean Moulin.

Hubert Germain est donc le dernier compagnon de la Libération encore vivant. Ce sera donc lui qui sera enterré au Mont Valérien en hommage à tous les membres de l'Ordre.

Categories: Défense

Le QG avancé du Ve Corps officiellement installé à Poznan

Fri, 20/11/2020 - 16:33

Comme prévu (voir mon récent post ici) et à la grande satisfaction des Polonais, le Ve Corps de l'US Army a bien implanté un poste de commandement avancé en Pologne. L'unité a été réactivée le mois dernier à Fort Knox, dans le Kentucky (après avoir été dissoute en 2013).

Ce QG accueillera 200 soldats sur le sol polonais et 400 autres, basés aux USA, en dépendront.

Ce matin, une cérémonie s'est tenue à Poznan en présence du général Terrence J. McKenrick, adjoint au commandant du Ve Corps, de Georgette Mosbacher, l'ambassadeur US en Pologne, et de Mariusz Blaszczak, le ministre polonais de la Défense.

Le Ve Corps va préparer l'exercice DEFENDER-Europe 21 sui se tiendra dans les Balkans et dans la région de la Mer noire en mai et juin prochains.

Categories: Défense

Le voilier école Mutin a été remis à l'eau après un long carénage

Fri, 20/11/2020 - 10:20

Le plus ancien bâtiment de la Marine, le voilier école Mutin, qui s'était illustré pendant la Seconde guerre mondiale en servant les services secrets britanniques, a été remis à l'eau jeudi à Brest après d'importants travaux de carénage (photo Marine nationale).

Construit par le chantier Florimond Guignardeau des Sables-d’Olonne, le Mutin a été lancé le 19 mars 1927. Pendant près de deux ans, le navire a bénéficié de travaux de menuiserie sur les éléments les plus anciens de sa structure. Il avait été sorti de l'eau le 18 janvier 2019 (lire l'article paru dans Ouest-France à cette occasion).

Près de 35% des membrures de sa coque et 75% du bordage en chêne du bâtiment ont été remplacés. D'un coût d'un million d'euros, les travaux ont été confiés, en partenariat avec le groupe Navtis, au chantier du Guip, situé sur le port de Brest.

Le bâtiment, qui embarque dix membres d'équipage, est placé depuis 2019 sous l'autorité de la force d'action navale, tout comme le sont les goélettes Etoile et Belle-Poule.

Categories: Défense

Le musée des Blindés et le musée de la Cavalerie prêts pour les vacanciers de la Toussaint

Sun, 18/10/2020 - 10:43

Du 19 au 30 octobre, des visites guidées pour toute la famille seront proposées dans les musées.

Le musée de la Cavalerie proposera quatre visites de son exposition permanente, les lundis 19 et 26 octobre et les mercredis 21 et 28 octobre. L’exposition permanente est fermée en dehors de ces visites. Au cours d’une heure trente de visite, les visiteurs dont le groupe est limité à 20 personnes, découvrent les 600 ans d’histoire de la Cavalerie, du Moyen Âge à nos jours. Les uniformes, les armes et autres objets du quotidien permettent de comprendre l’aura de panache, de bravoure et de renommée des combattants à cheval. La visite est payante et une réservation est nécessaire auprès du musée des Blindés.

Au musée des Blindés, des visites guidées thématiques se pencheront sur une période méconnue, la campagne de France de 1940. Beaucoup de mythes circulent encore pour expliquer notre défaite en seulement 6 semaines face au IIIe Reich. En effet, l’armée française ne possédait pas moins de chars que l’adversaire, et le IIIe Reich n’avait rien d’une armée entièrement mécanisée : seules 10% de ses troupes étaient entièrement motorisées. Comment la France fut-elle vaincue par ce que l’on a appelé la "guerre éclair", c’est ce que propose cette visite guidée pour toute la famille. Tout au long de la visite, une série d’objets du quotidien des soldats seront sortis spécialement des réserves pour être présentés aux visiteurs.

Musée de la Cavalerie
Tarif: 8 euros par adultes, 5 euros pour les enfants
Réservation obligatoire via le musée des Blindés 02 41 83 69 95 ou sur place 1043 route de Fontevraud
Départ à 14h les lundis et mercredis

Musées des Blindés
Tarif: 4 euros au dessus de 16 ans + tarif d’entrée
Pas de réservation
Départs :14h et 15h les mardis, jeudis, vendredis

Plus de renseignements sur https://www.museedesblindes.fr

 

Categories: Défense

Afghanistan: la Maison Blanche parle de retrait, le DoD signe des contrats...

Sun, 18/10/2020 - 09:10

Dans un récent post, je faisais part de la cacophonie US en matière de retrait d'Afghanistan. La saga continue. Cette fois, c'est le conseiller à la sécurité nationale, Robert O’Brien, qui s'est exprimé vendredi pour dire que 2500 soldats US seront toujours stationnés en Afghanistan après Noël (c'est moi qui souligne). O'Brien a cru bon de préciser que quand il s'exprimait, c'est "le Président qui s'exprimait" et que la sortie de Trump sur Twitter n'était rien d'autre qu'un souhait.

Au Pentagone, la saga n'a pas l'air d'émouvoir. Le général Mark Milley, Joint Chiefs Chairman, s'était exprimé avec force précautions sur ce retrait (lire son entretien avec NPR ici). 

Par ailleurs, le Pentagone continue d'attribuer des contrats en Afghanistan. En témoigne un avis d'attribution du 15 octobre pour des prestations de sécurité au profit des troupes US d'Afghanistan et ce marché court jusu'au 29 octobre.... 2023:
"Aegis Defense Services LLC, McLean, Virginia, was awarded a $15,974,994 firm-fixed-price contract to provide U.S. Forces Afghanistan with private security service protection. Bids were solicited via the internet with seven received. Work will be performed in Mazar-e Sharif, Afghanistan, with an estimated completion date of Oct. 29, 2023. Fiscal 2021 Afghanistan Security Forces Fund (Army) funds in the amount of $15,974,994 were obligated at the time of the award. The U.S. Army Contracting Command, Afghanistan, is the contracting activity (W91B4N-21-C-2000)."

Plusieurs autres avis d'attribution de marchés ont été diffusés depuis le 1er septembre. On noter que le 10 septembre, un marché a été attribué à Aegis Defense Services. Cette fois, le marché (toujours des prestations de sécurité au profit des forces US) court jusqu'en 2026:
"Aegis Defense Services LLC, doing business as Gardaworld, McLean, Virginia, was awarded a $52,396,280 firm-fixed-price contract to procure Guardian Angel private security services. Bids were solicited via the internet with two received. Work will be performed in Kabul, Afghanistan, with an estimated completion date of March 21, 2026. Fiscal 2020 through 2025 Afghanistan Security Forces Fund (Army) funds; and fiscal 2020 through 2025 operations and maintenance (Army) funds in the amount of $52,396,280 were obligated at the time of the award. U.S. Army Contracting Command, Afghanistan, is the contracting activity (W91B4N-20-C-2004).

Certes on peut toujours casser un marché mais il serait plus simple de les passer sur une base annuelle, avec des reconductions possibles sur 12 mois. A moins que les gestionnaires de marchés du DoD ne croient pas en un retrait complet d'Afghanistan.

 

Categories: Défense

Pages