You are here

Balkans Occidentaux

OPÉRATIONS

LES OPÉRATIONS / MISSIONS DE LA PSDC DANS LES BALKANS ( PESD 2003-2009 ; PSCD 2009- )

-
Les relations de l'UE avec les Balkans Occidentaux
-

LES MISSIONS DE L'UEO ET DE L'OTAN DANS LES BALKANS

Missions en Croatie

  • ECMM > EUMM - Mission d’observation de la Communauté européenne en Croatie (UEO) 1991-
  • MADUEO/WEUDAM - Mission de déminage en Croatie (UEO) 10/05/1999 – 30/11/2001 (prorog)
  • Missions en Bosnie-Herzégovine

  • AMUE - Administration de la ville de Mostar par UE en Bosnie-Herzégovine (UEO) 1994-1996
  • Missions au Kosovo

  • Mission de surveillance générale de la sécurité au Kosovo 11/1998 -
  • Missions de surveillance dans l'Adriatique

  • Sharp Vigilance 16/07/1992 - 22/11/1992 (Otranto)
  • Sharp Fence 22/11/1992 - 15/07/1993
  • Sharp Guard
  • Missions au Kosovo

  • Mission de surveillance générale de la sécurité au Kosovo 11/1998 -
  • +

  • AMUE - Mission d'administration et de police en BiH (UEO)
  • Mission de surveillance sur la Danube (UEO)
  • Missions de surveillance dans l'Adriatique (UEO)
  • LES MISSIONS DE L'ONU DANS LES BALKANS
    • MINUK - Mission de l'ONU au Kosovo (16/07/1999-)
    • MINUBH/UNMIBH - Mission des Nations Unies en Bosnie-Herzégovine (12/1995-31/12/2002)
    • MONUP - Mission d'observation des Nations Unies à Prevlaka /Croatie/ (02/1997 - 15/12/2002)
    • FORDEPRENU - Force de Déploiement Préventif des Nations Unies /ARYM/ (31/03/1995 - 31/11/1997)
    • FORPRONU/UNPROFOR - Force de Protection des Nations Unies /Mission en Croatie et en Bosnie-Herzégovine/ (02/1992 - 03/1995)
    • UNPSG - United Nation Civilian Police Support Group /Croatia - Danube region/ (16/01 - 15/10/1998)
    • ATNUSO /UNTAES - Administration transitoire des N. U. pour la Slvaonie Orientale, la Garanja et le Srem Occidental (15/01/1996 - 15/17/1997)
    • ONURC/UNCRO - Op. des N. U. pour le rétablissement de la Confiance en Croatie (03/1995 - 01/1996)

    autres missions terminées :

      Carte des opérations de l'ONU et des États

      RESOLUTIONS DU CDS, RAPPORTS DU SG DE L'ONU :

      Résolution 2019 (2011) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 2007 (2011) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1993 (2011) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1966 (2010) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1954 (2010) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1948 (2010) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1931 (2010) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1915 (2010) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1900 (2009) TPIY depuis 1991
      Résolution 1895 (2009) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1877 (2009) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1869 (2009) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1849 (2008) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1845 (2008) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1837 (2008) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1800 (2008) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1786 (2007) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1785 (2007) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1775 (2007) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1764 (2007) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1722 (2006) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1668 (2006) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1660 (2006) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1639 (2005) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1629 (2005) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1613 (2005) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1597 (2005) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1581 (2005) : TPIY depuis 1991
      Résolution 1575 (2004) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1567 (2004) : TPIY depuis 1991 Établissement de la liste des candidats aux fonctions de juge permanent
      Résolution 1551 (2004) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1504 (2003) : TPIY
      Résolution 1503 (2003) : TPIY et Tribunal Pénal International pour le Rwanda
      Résolution 1491 (2003) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1481 (2003) : TPIY
      Résolution 1437 (2002) : Croatie
      Résolution 1424 (2002) : Croatie
      Résolution 1423 (2002) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1421 (2002) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1420 (2002) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1418 (2002) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1396 (2002) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1387 (2001) : Croatie
      Résolution 1371 (2001) : l’ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1362 (2001) : Croatie
      Résolution 1357 (2001) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1350 (2001) : TPIY
      Résolution 1340 (2001) : TPIY
      Résolution 1335 (2001) : Croatie
      Résolution 1329 (2000) : TPIY et Tribunal Pénal International pour le Rwanda
      Résolution 1307 (2000) : Croatie
      Résolution 1305 (2000) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1285 (2000) : Croatie
      Résolution 1259 (1999) : TPIY et Tribunal international pour le Rwanda
      Résolution 1256 (1999) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1252 (1999) : Croatie
      Résolution 1247 (1999) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1244 (1999) : Kosovo (RFY)
      Résolution 1222 (1999) : Croatie
      Résolution 1207 (1998) : TPIY
      Résolution 1203 (1998) : Kosovo (RFY)
      Résolution 1199 (1998) : Kosovo (RFY)
      Résolution 1191 (1998) : TPIY
      Résolution 1186 (1998) : l'ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1184 (1998) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1183 (1998) : Croatie
      Résolution 1174 (1998) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1168 (1998) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1166 (1998) : TPIY
      Résolution 1147 (1998) : Croatie
      Résolution 1145 (1997) : Croatie
      Résolution 1144 (1997) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1142 (1997) : l'ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1140 (1997) : l'ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1126 (1997) : TPIY
      Résolution 1120 (1997) : Croatie (UNTAES)
      Résolution 1119 (1997) : Croatie (UNMOP)
      Résolution 1114 (1997) : Situation en Albanie
      Résolution 1112 (1997) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1110 (1997) : l'ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1107 (1997) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1105 (1997) : l'ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1104 (1997) : TPIY
      Résolution 1103 (1997) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1101 (1997) : Situation en Albanie
      Résolution 1093 (1997) : Croatie
      Résolution 1088 (1996) : Bosnie-Herzégovine
      Résolution 1082 (1996) : l'ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1079 (1996) : Croatie
      Résolution 1074 (1996) : l'ex-Yougoslavie
      Résolution 1069 (1996) : Croatie
      Résolution 1066 (1996) : Croatie
      Résolution 1058 (1996) : l'ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1046 (1996) : l'ex-République yougoslave de Macédoine
      Résolution 1043 (1996) : Croatie
      Résolution 1038 (1996) : Croatie
      Résolution 1037 (1996) : Croatie
      Résolution 1035 (1995) : Bosnie-Herzégovine (création d'un Groupe international de police et d'un Bureau civil des Nations Unies)
      Résolution 1034 (1995) : Bosnie-Herzégovine (condamne atrocités commises par Serbes de Bosnie)
      Résolution 1031 (1995) : Bosnie-Herzégovine [création Force multinationale de mise en oeuvre de la paix (IFOR)
      Résolution 1027 (1995) : l'ex-République yougoslave de Macédoine (prorogation FORDEPRENU jusqu'au 30/5/95)
      Résolution 1026 (1995) : Bosnie-Herzégovine (prorogation FORPRONU jusqu'au 31/1/96)
      Résolution 1025 (1995) : Croatie (mandat ONURC cessera après une période de soudure qui pourrait se terminer le 15/1/96)
      Résolution 1023 (1995) : Croatie (application Accord fondamental sur Slavonie orientale, Baranja et Serm occidental)
      Résolution 1022 (1995) : l'ex-Yougoslavie (suspension indéfinie des sanctions contre R.F. de Yougoslavie à condition qu'elle signe Accord de Dayton)
      Résolution 1021 (1995) : l'ex-Yougoslavie (mécanisme selon lequel embargo sur armes cessera en ex-Yougoslavie)
      Résolution 1019 (1995) : l'ex-Yougoslavie (condamnation violations droit humanitaire et droits de l'homme en ex-Yougoslavie)
      Résolution 1016 (1995) : Bosnie-Herzégovine (cessez-le-feu immédiat; négociations sur base Déclaration principes 8/9/95)
      Résolution 1015 (1995) : Bosnie-Herzégovine (suspension de certaines sanctions contre R. F. de Yougoslavie jusqu'au 18/9/95)
      Résolution 1010 (1995) : Bosnie-Herzégovine (accès humanitaire à personnes déplacées de Srebrenica et Zepa)
      Résolution 1009 (1995) : Croatie (exige que Croatie cesse actions militaires)
      Résolution 1004 (1995) : Bosnie-Herzégovine (retrait forces serbes de Srebrenica et libération membres FORPRONU)
      Résolution 1003 (1995) : Bosnie-Herzégovine (reconduction jusqu'au 18/9/95 suspension sanctions contre R.F. de Yougoslavie
      Résolution 998 (1995) : Force de protection des Nations Unies (création capacité de réaction rapide au sein FORPRONU)
      Résolution 994 (1995) : Croatie (accélération retrait troupes des zones de séparation)
      Résolution 992 (1995) : la navigation sur le Danube (autorise navires de R.F. de Yougoslavie à utiliser écluses)
      Résolution 990 (1995) : Croatie (autorisation du déploiement de l'ONURC)
      Résolution 988 (1995) : Bosnie-Herzégovine (reconduction suspension sanctions contre R.F. de Yougoslavie jusqu'au 5/7/95)
      Résolution 987 (1995) : Bosnie-Herzégovine (arrêt de violence contre FORPRONU)
      Résolution 983 (1995) : Force de protection des Nations Unies (Création FORDEPRENU jusqu'au 30/11/95)
      Résolution 982 (1995) : Force de protection des Nations Unies (prorogation FORPRONU en Bosnie jusqu'au 30/11/95)
      Résolution 981 (1995) : Force de protection des Nations Unies (création de l'ONURC jusqu'au 30/11/95)
      Résolution 970 (1995) : Bosnie-Herzégovine (Reconduction 100 jours suspension sanctions contre R.F. de Yougoslavie)
      Résolution 967 (1994) : Yougoslavie (autorisation exportation sérum antidiphtérique)
      Résolution 959 (1994) : Bosnie-Herzégovine (condamnation violation frontière Croatie/Bosnie-Herzégovine)
      Résolution 958 (1994) : (Croatie/protection zones de sécurité en Bosnie-Herzégovine)
      Résolution 947 (1994) : Force de protection des Nations Unies (FORPRONU-prorogation)
      Résolution 943 (1994) : Bosnie-Herzégovine (suspension provisoire de certaines sanctions)
      Résolution 942 (1994) : Bosnie-Herzégovine (approbation du règlement territorial proposé)
      Résolution 941 (1994) : Bosnie-Herzégovine (exige fin nettoyage ethnique)
      Résolution 914 (1994) : Acroissement du personnel de la Force de protection de l'ONU, en addition du renforcement approuvé dans la résolution 908 (1994)
      Résolution 913 (1994) : Bosnie-Herzégovine, en particulier dans la zone de sécurité de de Gorazde et du règlement de la Situation politique dans l'ex Yougoslavie.
      Résolution 908 (1994) : Extension du mandat et le renforcement du personnel de la Force de Proterction de l'ONU.
      Résolution 900 (1994) : Bosnie-Herzégovine (Restauration des services publics essentiels et de la vie normale dans et aux alentours de Sarajevo)
      Résolution 877 (1993) : Tribunal (Ex-Yougoslavie) (21 octobre)
      Résolution 871 (1993) : Ex-Yougoslavie (4 octobre)
      Résolution 870 (1993) : Ex-Yougoslavie (1 octobre)
      Résolution 869 (1993) : Ex-Yougoslavie (30 septembre)
      Résolution 859 (1993) : Bosnie-Herzégovine (24 août)
      Résolution 857 (1993) : Tribunal (Ex-Yougoslavie) (20 août)
      Résolution 855 (1993) : République fédérative de Yougoslavie (9 août)
      Résolution 847 (1993) : Ex-République yougoslave de Macédoine (30 juin)
      Résolution 845 (1993) : Ex-République yougoslave de Macédoine (18 juin)
      Résolution 844 (1993) : Bosnie-Herzégovine (18 juin)
      Résolution 843 (1993) : Ex-Yougoslavie (18 juin)
      Résolution 842 (1993) : Former Yugoslav Rep. of Macedonia (18 juin)
      Résolution 838 (1993) : Bosnie-Herzégovine (10 juin)
      Résolution 836 (1993) : Bosnie-Herzégovine (4 juin)
      Résolution 827 (1993) : Tribunal (Ex-Yougoslavie) (25 mai)
      Résolution 824 (1993) : Bosnie-Herzégovine (6 mai)
      Résolution 821 (1993) : Federal Republic of Yugoslavia (28 avril)
      Résolution 820 (1993) : Bosnie-Herzégovine (17 avril)
      Résolution 819 (1993) : Bosnie-Herzégovine (16 avril)
      Résolution 817 (1993) : Nouveau membre : Ex-République yougoslave de Macédoine (7 avril)
      Résolution 816 (1993) : Bosnie-Herzégovine (31 mars)
      Résolution 815 (1993) : Croatie (30 mars)
      Résolution 808 (1993) : Tribunal (Ex-Yougoslavie) (22 février)
      Résolution 807 (1993) : Croatie (19 février)
      Résolution 802 (1993) : Croatie (25 janvier)
      Résolution 798 (1992) : Bosnie-Herzégovine (18 décembre)
      Résolution 795 (1992) : Ex-République yougoslave de Macédoine (11 décembre)
      Résolution 787 (1992) : Bosnie-Herzégovine (16 novembre)
      Résolution 786 (1992) : Bosnie-Herzégovine (10 novembre)
      Résolution 781 (1992) : Bosnie-Herzégovine (9 octobre)
      Résolution 780 (1992) : Ex-République yougoslave de Macédoine (6 octobre)
      Résolution 779 (1992) : Croatie (6 octobre)
      Résolution 777 (1992) : République fédérale de Yougoslavie (19 septembre)
      Résolution 776 (1992) : Bosnie-Herzégovine (14 septembre)
      Résolution 771 (1992) : Ex-Yougoslavie (13 août)
      Résolution 770 (1992) : Bosnie-Herzégovine (13 août)
      Résolution 769 (1992) : Ex-Yougoslavie (7 août)
      Résolution 764 (1992) : Bosnie-Herzégovine (13 juillet)
      Résolution 762 (1992) : Ex-République yougoslave de Macédoine (30 juin)
      Résolution 761 (1992) : Bosnie-Herzégovine (29 juin)
      Résolution 760 (1992) : République fédérale de Yougoslavie (18 juin)
      Résolution 758 (1992) : Bosnie-Herzégovine (8 juin)
      Résolution 757 (1992) : Bosnie-Herzégovine (30 mai)
      Résolution 755 (1992) : Nouveau membre : Bosnie-Herzégovine (20 mai)
      Résolution 754 (1992) : Nouveau membre : Slovénie (18 mai)
      Résolution 753 (1992) : Nouveau membre : Croatie (18 mai)
      Résolution 752 (1992) : Bosnie-Herzégovine (15 mai)
      Résolution 749 (1992) : République fédérale de Yougoslavie (7 avril)
      Résolution 743 (1992) : République fédérale de Yougoslavie (21 février)
      Résolution 740 (1992) : République fédérale de Yougoslavie (7 février)
      Résolution 727 (1992) : République fédérale de Yougoslavie (8 janvier)
      Résolution 724 (1991) : République fédérale socialiste de Yougoslavie (15 décembre)
      Résolution 721 (1991) : République fédérale socialiste de Yougoslavie (27 novembre)
      Résolution 713 (1991) : République fédérale socialiste de Yougoslavie (25 septembre)

      DOCUMENTS ET ANALYSES STRATÉGIQUES

      UE -DOCUMENTS

      IÉS-UE (et IÉS-UEO)

      / Occasional Paper
        / Cahiers de Chaillot
          Assemblé de l'UEO - Rapports
            Conseil de l'Union européenne
              RELATIONS SPÉCIALES DES ÉTATS MEMBRES DE L'UE
              LA FRANCE ET LES BALKANS

              RFSY
              • Traité de Londres 1915
              • Constitution de la RFSY (version 1974)
              • Traité d'Osimo entre la Yougoslavie et l'Italie sur l'intégralité des frontieres de la RFSY (1975)
              • LE PROCESSUS DE LA DISSOLUTION
              • Plan Izetbegović - Gligorov (juin 1991)
              • Plan Balladur
              • Déclaration de Hague 5 juillet 1991 (CE)
              • Déclaration de Brioni (7 juillet 1991)
              • Déclaration sur la situation en Yougoslavie 19-20 juin Berlin 1991 (OSCE)
              • L'Accord de la Haye I.
              • L'Accord de la Haye II.
              • Conclusions du Conseil européen de Luxembourg : extrait sur la situation en Yougoslavie (28 et 29 juin 1991) - C ENA
              • Bosnie et Herzégovine 1992-1994

              • Plan Cutilhiero (Conférence a Lisboa 1992)
              • Plan Vance-Owen (Conférence de Geneve ? 02/02/1993)
              • Plan Owen-Stoltenberg (Conférence de Gene
              • Plan du Groupe Intermédiaire International (04/1994?) I.
              • Plan du G. I. I. ( Conf des ministre des affaires étrangeres a Geneve 13/05/1994) II.
              • Bases de données
                http://www.ex-yupress.com/
                http://www.balkan-archive.org.yu/kosta/index.html
                http://balkans.courriers.info

                Chronologies
                Yugoslav crisis and the world 1991-1995
                ENA - Documents 1991-1996

                CHRONOLOGIE REGIONALE

                Les Balkans sous l'Empire romain (oriental) (168-) et le Moyen Empire Byzantin jusqu'à 867
                - 22 juin 168 : Les Romains (Paul Emile) vainquent la Macédoine
                - 293 : L'Empire romain est divisé entre un État occidental et un État oriental :
                - la Macédoine, "l'Albanie", la Grèce, "la Bulgarie", se retrouve incluse dans le nouvel Empire d'Orient
                - les territoires de la Slovénie et de la Croatie, et la Bosnie actuelle, se retrouvent inclus dans le nouvel Empire d'Occident
                - 395 : La séparation entre l'État occidental et l'État oriental romain devient définitive. (mort de Théodose Ier répartition de l'Empire : Occident - Honorius, Orient - Arcadius)

                L'Empire romain divisé après la mort de Théodose (395)

                - vers 478 : Amal Theoderic occupe Dyrrachium
                - 527-565 : Justinien - restauration de l'Empire byzantin. Justinien (Flavius Petrus Sabbatius Justinianus) est né en Illyrie le 11 mai 483 à Tauresium (Justiniana Prima, près de l'actuelle Skopje, République de Macédoine), dans une famille Thrace modeste. Sa chance est d’être le neveu d’un soldat à qui une brillante carrière permet d’accéder au trône impérial en 518, sous le nom de Justin Ier, succédant à l’empereur Anastase Ier. Justin adopte son neveu et lui fait donner, alors qu’il est lui-même sans grande culture, la meilleure éducation possible ; l’éducation d’alors se base sur le droit, la rhétorique et la théologie. Devenu empereur, Justin associe rapidement Justinien aux affaires et le nomme patrice, puis consul. Quand il accède au pouvoir en 527, à l’âge de quarante-cinq ans, il est un homme mûr à la personnalité contrastée. Il sait aussi, et c’est une de ses qualités premières, s’entourer de collaborateurs remarquables, quoique souvent sans scrupule, tels Bélisaire, Narsès, Tribonien, ou le préfet du prétoire Jean de Cappadoce. Justinien n’hésite pas à favoriser les hommes en qui il a confiance. L’exemple de Narsès, eunuque d’extraction modeste, devenu l’un des plus grands chefs militaires de son temps, en est la meilleure illustration. Enfin, et même s’il ne faut pas exagérer son influence, le rôle de Théodora, ancienne actrice de très humble origine à tel point que Justin Ier fit modifier la loi interdisant à un sénateur d’épouser une actrice pour permettre le mariage de son neveu, épouse de Justinien depuis environ 523, est indéniable. Justinien est l'empereur qui va essayer de reconstruire l'Empire romain.
                La victoire contre les Perses (532), la destruction du royaume vandale (533-554), la conquête de l'Italie (535-538) et le territoire Sud le l'Hispanie, la baisse de la piraterie qui en découle, augmentent le dynamisme de l'économie. Les marchands d’Égypte et de Syrie entretiennent un commerce assez dynamique avec l’Occident, dont la Gaule mérovingienne, où ils vendent de l’huile, des fruits secs, des vins réputés, des verreries de Syrie et du papyrus. L’empire est ravitaillé en esclaves par la Mer Noire. Il entretient des relations commerciales avec Ceylan par l’intermédiaire du royaume éthiopien d’Axoum, avec la Chine par la route de la soie

                Source : Wikipedia

                - 529 : Justinien ferme définitivement l'école néoplatonicienne d'Athènes.
                - 602 : Fin des frontières de l'Empire justinien

                Source des images :

                L'Empire byzantin (entre 867-1204) et Le Premier Empire bulgare (893-1018)-
                - 867-1056 : dynastie macédonienne à Byzance
                - 893-927 : L'Empire bulgare de Siméon Ier
                - 976-1018 : L'Empire bulgare de Samuel (Samoïl) Ier
                - IXème siècle - la mission des frères Cyrille et Méthode : Cyrille et Méthode sont les fondateurs de la culture slave et les promoteurs de la foi chrétienne parmi les peuples slaves.
                - 1014 : La bataille de la Passe de Kimbalongos ou bataille du Kleidion (fleuve Struma) - Victoire de l'empereur byzantin Basile II Bulgaroktonos ("tueur de Bulgares") : fin de l'Empire bulgare qui devint partie intégrée de l'Empire byzantin (1018)
                - 1054 : Grand schisme d'Orient, schisme d'Orient ou schisme orthodoxe (point de vue occidental) soit schisme de Rome, schisme des Latins ou schisme catholique (point de vue oriental), et marque la séparation entre l'Église d'Occident (l'Église catholique) et l'Église d'Orient (l'Église orthodoxe).
                - 1071 :
                (1) Manzikert - Les Turcs (seldjoukides) battent l'empereur byzantin Romain IV et créent le Sultanat d'Iconium (Sultanat de Roum en Anatolie)
                (2) Bari - Robert Guiscard occupe l'ancienne capitale régionale byzantine en Italie : Fin de la domination byzantine en Sud-Italie.

                Source :

                Source :

                Le Deuxième Empire bulgare 1186-1285(-1396) et L'Empire serbe (1347-1396)
                - Ivan Asen fond le Deuxième Empire bulgare (cap. : Tirnovo)
                - 1242 : invasion mongole contre l'Empire bulgare
                - X-XV. siècle : hérésie bogoumil ("Bougres") en Serbie, Bulgarie. (En Bosnie : les pataréneus ou patarénis).
                - 1330 : bataille de Kustendil : Stefan Dusan vainc l'armée bulgare et puis l'armée byzantine
                - 1347-1396 : 'Empire serbe de Stefan Dusan
                - 1354 : Gallipoli : Première occupation turque en Europe, dans les Balkans
                - 1361 : Drinapole (Hadrianapolis) occupé par les Turcs
                - 1389 : La bataille de Kosovo Polje : Les Balkans deviennent turcs.

                Source :

                Les Balkans sous la domination turque (1389-1912)
                - 1396 : Bataille de Nicopolis : La Serbie devient un Etat vassal et la Bulgarie devient partie intégrée de l'Empire ottomane
                - 1453 : chute de Byzance (> Constantinople), fin de l'Empire byzantin
                - 1459 : annexion de la Serbie
                - 1521 : chute de Belgrade (1526 : Mohacs - chute de la Hongrie, 1529 : l'armée turque contre Vienne)
                - 1571 : Lepanto - fin de la domination de la flotte turque
                - 1686-97 : Libération de la Hongrie
                - 1806-1809 : les armées napoléoniennes conquièrent la partie nord de la Dalmatie ainsi que l’Istrie, alors sous domination vénitienne, puis le sud de la Dalmatie jusqu'à Dubrovnik, la côte monténégrine, la Croatie militaire et la Croatie civile ainsi qu’une grande partie de la Slovénie.
                - 1810, le Maréchal Auguste de Marmont crée les provinces illyriennes, y impose le code Napoléon et des travaux de construction de route et de déforestation. Le régime français impose aussi l’enseignement d’un même dialecte, le Chtokavien (štokavski) dans les écoles et encourage son utilisation par les journaux.
                - 1829 : Paix de Drinapole - la Grèce devient indépendante
                - juin/juillet 1878 : Congrès de Berlin - la Roumanie (Valachie + Moldavie) , la Serbie et le Monténégro deviennent indépendants, la Bulgarie devient une principauté autonome (qui paye l’impôt à l'Empire ottomane).

                Source : http://wapedia.mobi/fr/Guerres_balkaniques

                L'époque des Guerres balkaniques (1912-1914)
                - Première Guerre balkanique (10/1912-05/1913)
                Cette guerre opposa la Ligue balkanique (la Serbie, la Bulgarie, la Grèce et le Monténégro) à l'Empire ottoman. Les armées des états des Balkans en supériorité numérique furent rapidement victorieuses. À la fin de cette guerre, issue de la Paix de Londres, la quasi-totalité des anciens territoires européens de l'Empire ottoman furent partagés entre les membres de la Ligue balkanique. Malgré ses succès, la Bulgarie fut mécontente de la répartition des gains en Macédoine, ce qui provoqua la début de la Deuxième Guerre balkanique.

                - Deuxième Guerre balkanique (16/06/1913-18/07/1913)
                Cette guerre opposa la Bulgarie, mécontente du partage des gains de la Première Guerre balkanique à ses anciens alliés, la Serbie et la Grèce. Les armées serbes et grecques échouèrent à repousser l'offensive bulgare. La nouvelle guerre provoqua l'entrée en guerre de la Roumanie alors en différent frontalier avec la Bulgarie. Lorsque les troupes roumaines approchèrent de la capitale Sofia, la Bulgarie demanda un armistice qui déboucha sur le Traité de Bucarest, dans lequel la Bulgarie céda la majeure partie de ses gains issus de la Première Guerre balkanique à la Serbie, à la Grèce, à la Roumanie et à l'Empire Ottoman.
                - 10 août 1913 : Les alliés de la première guerre balkanique se font la guerre pour dominer la Macédoine. Le traité de paix de Bucarest partage la Macédoine entre la Bulgarie, la Grèce et la Serbie.
                -
                -

                Source : http://wapedia.mobi/fr/Guerres_balkaniques

                La première Yougoslavie (1918-1941)
                - 1er décembre 1918 : monarchie fondée par Pierre Ier de Serbie: Royaume des Serbes, Croates et Slovènes
                - 1921 : le roi Alexandre Ier juge utile de dissoudre le Parti communiste. Mais les tensions s'exacerbent (non sans influences extérieures parfois)
                - 1928, un député du Parti paysan croate, Stjepan Radić, est assassiné en plein Parlement par un collègue monténégrin acquis au nationalisme serbe.
                - 6 janvier 1929 : Royaume de Yougoslavie - Le roi décide de suspendre la constitution et de rebaptiser le pays « Royaume de Yougoslavie ». Il gouverne alors en monarque absolu.
                - 6 avril 1941 : l'invasion par les troupes de l'Axe (fin du royaume)


                Source : http://www.euratlas.net/history/hisatlas/balkan_states/fr_194129YG.html

                La République Fédérale Socialiste de Yougoslavie (1945-1991) et l'Albanie
                -
                -


                Source : http://www.atlas-historique.net


                - 1991 : Indépendence de la Slovénie et la Croatie
                - 1992- 4 février 2003 : République fédérale de Yougoslavie sur le territoire de la Serbie (incluant les territoires de Voïvodine et du Kosovo) et du Monténégro.
                - 4 février 2003 - 3 juin 2006 : Communauté d'États Serbie-et-Monténégro.

                Source : http://www.atlas-historique.net

                Cartes:

                Experts du sujet :
                Jozsef Juhasz (ELTE BTK, Hongrie)
                Judy Batt

                Sources :
                http://www.larousse.fr/encyclopedie/pays/Bulgarie/110546
                http://balkans.courriers.info/
                http://balkans.blog.lemonde.fr

                ---
                site créé par András István Türke

            OUR BOOKS ABOUT EU SECURITY AND DEFENCE POLICY (CSDP)
            (Nos livres sur la politique de sécurité et de défense de l`UE (PSDC)